Santé

La pilule fait-elle (vraiment) prendre du poids ?

pil

S'abonner au podcast
La pilule a la réputation de rendre irritable, de réduire la libido mais également de faire grossir. D’ailleurs, la notice de certains médicaments contraceptifs mentionne une prise de poids comme effet secondaire possible. Mais cette rumeur était-elle étayée par des données scientifiques fiables ?

Des chercheurs de la Faculté de Santé Sexuelle et Reproductive ont décidé d’analyser l’influence des contraceptifs sur la prise de poids de femmes. Pour mener leur étude, deux groupes de femmes en âge de procréer ont été constitués : l’un des panels regroupe des femmes qui utilisent une méthode contraceptive contrairement au groupe témoin.
Après un suivi de plusieurs moins, les scientifiques ont montré que globalement, toutes les femmes du protocole prennent du poids avec l’âge mais aucune différence notable n’est observée entre les deux groupes de volontaires. Cette étude tend ainsi à prouver que la pilule n’induit pas de prise de poids.

Mais ces résultats vont à l’encontre d’autres études réalisées dans le passé par des laboratoires de renom. L’œstrogène contenu dans les pilules combinées est connu pour favoriser la rétention d’eau. De plus, cette hormone a tendance à augmenter l’appétit.

D’autres recherches ont montré que la prise d’œstrogène peut induire une augmentation de la quantité de graisse sous-cutanée et une modification de sa localisation. Certaines femmes peuvent présenter alors un physique en forme de poire.

La pilule a également un effet sur la masse musculaire comme l’a montré une étude réalisée en 2009 par une équipe de chercheurs de l’université du Texas. Un groupe d’individus a subi un entrainement sportif intense. Au bout de 10 semaines, la masse musculaire des volontaires a été mesurée. Ill s’est avéré que les femmes sous pilule avaient acquis 40% de muscles de moins que les femmes sans traitement contraceptif.

Aujourd’hui, les pilules oestro-progestatives (ou minidosées) contiennent des taux d’œstrogène nettement inférieurs aux comprimés « première génération ». Les pilules progestatives (ou micro-dosées) ne contiennent qu’une seule hormone : un progestatif de synthèse. Une prise de poids peut toutefois survenir en lien avec un changement d’habitudes alimentaires ou l’arrêt de la cigarette.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre