Voyage

Pourquoi le pilote éteint les lumières au décollage ?

deco

S'abonner au podcast
Si vous avez déjà volé la nuit, vous avez peut-être remarqué, au moment du décollage et de l’atterrissage, que les lumières principales de la cabine étaient éteintes. Seuls quelques points lumineux sont alors maintenus.

Alors on entend souvent dire que c’est pour limiter la consommation d’électricité, et donc d’énergie. C’est en effet l’explication qui, sur le moment, paraît la plus logique.

Pourtant c’est complètement faux. La puissance électrique en jeu est en effet trop faible pour avoir une quelconque influence sur le fonctionnement de l’appareil.

L’objectif est donc tout autre. Il s’agit en effet d’améliorer la sécurité globale des passagers.

Voici pourquoi. La pénombre qui, durant le décollage ou l’atterrissage, règne dans la cabine anticipe en quelque sorte une situation de détresse toujours possible.

Si, en effet, un problème survient, il est très probable que le pilote soit forcé de couper l’alimentation principale d’électricité. Dans cette perspective, il est donc préférable d’habituer les yeux des passagers à l’obscurité que de les plonger dans le noir de manière subite.

Sinon les passagers mettraient quelques secondes à s’accoutumer à la pénombre. Or, ce temps perdu pourrait leur être fatal. Ils ne disposent en effet, pour évacuer l’avion, que d’une minute et demie environ. Si leurs yeux sont déjà habitués à l’obscurité, ils mettront moins de temps à se repérer et sortiront de l’appareil plus facilement.

De même, ils souffriront moins du contraste entre la vive luminosité de la cabine et la nuit régnant à l’extérieur. Déjà accoutumés à l’obscurité, leurs yeux remarqueront mieux la présence du toboggan d’évacuation. Chaque passager perdra ainsi beaucoup moins de temps à sauter sur le toboggan, permettant ainsi une évacuation plus rapide.

Enfin le maintien de l’obscurité, durant un moment, permet encore à chacun de mieux repérer les cheminements lumineux qui conduisent aux sorties. Ainsi, les passagers ne perdront pas quelques secondes précieuses à retrouver des repères estompés par le passage brutal de la lumière à l’obscurité.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre