Santé

Quels peuvent être les effets néfastes de la méditation ?

medi

S'abonner au podcast
La méditation est une pratique de plus en plus développée dans le monde occidental. S’inspirant du bouddhisme, la méditation est reconnue depuis des années pour être bénéfique pour la santé. Des études antérieures ont montré que méditer permettait de réduire les risques de maladies cardio-vasculaires et renforçait les défenses immunitaires.

La méditation a commencé à séduire les Occidentaux au début des années 70, mais le mouvement s’est assez rapidement essoufflé. Depuis quelques années, le stress omniprésent de la vie quotidienne incite de nombreuses personnes à se tourner à nouveau vers la méditation. L’une des pratiques les plus répandues s’appuie sur le programme MBSR mis au point par le Jon Kabat-Zinn à la fin des années 70. Ce médecin et enseignant en méditation a imaginé un protocole pour lutter contre certaines souffrances psychologiques grâce à une meilleure compréhension de son mental.

Plébiscitée par de nombreux professionnels de la santé, la méditation pourrait, toutefois, s’avérer néfaste pour certains adeptes de cette discipline selon une étude publiée récemment. Les 15 chercheurs cosignataires de cette publication lancent un signal d’alarme.

L’auteur de cette étude, le Dr. Marco Schlosser a interrogé 1232 personnes pratiquant régulièrement la méditation. Or, il s’avère que 25,9% des sondés déclarent vivre alors un moment plutôt désagréable. L’expérience induit alors une angoisse accrue, une peur accentuée et une vision de la réalité altérée. Ces symptômes sont loin d’être anodins car ils peuvent conduire à une dépression profonde.

À l’heure actuelle, les raisons d’un tel phénomène chez certains individus ne s’expliquent pas, car connaître l’influence réelle de la médiation sur le mental nécessite la mise en place de techniques scientifiques fiables qui fassent attraction d’un possible effet placébo.

Il est intéressant de noter que les hommes sont plus susceptibles de développer des sentiments négatifs après avoir pratiqué la méditation. Les retraites spirituelles favorisent également les sensations de mal-être et les personnes déjà enclins à succomber à des idées sombres accentuent leur état dépressif.

Cette nouvelle étude ne met aucunement en cause les bienfaits de la méditation sur la santé pour une grande majorité des pratiquants, mais elle souligne qu’il est important que chaque personne s’interroge sur les bénéfices réels ou les inconvénients ressentis après une séance de médiation.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre