Santé

Peut-on écouter de la musique en travaillant ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.

Pour de nombreuses personnes, la musique contribuerait à créer un environnement propice au travail. Cet effet bénéfique de la musique semble en fait dépendre des goûts de chacun, du type de tâche à accomplir et de la musique qu’on écoute.

Tout dépend de ce que nous faisons

Certaines tâches s’accommodent assez mal d’une écoute musicale. C’est le cas d’un travail mobilisant les fonctions cognitives du cerveau et requérant toute notre attention. La musique, du moins sous certaines formes, peut alors nous distraire et disperser notre effort.

Par contre, si la tâche à accomplir est plus routinière et demande moins de concentration, la musique soutient notre activité.

Comme la musique a un effet relaxant, elle ouvre la voie à un fonctionnement différent du cerveau, qui favoriserait alors la créativité. Si votre travail consiste à imaginer des concepts innovants, par exemple, la musique peut vous aider à libérer votre esprit créatif.

En diminuant l’anxiété, elle vous éviterait aussi ces blocages qui vous empêchent de réfléchir sereinement. Au surplus, elle faciliterait les processus de mémorisation.

Des goûts et des musiques

L’effet positif de la musique dans le travail dépend aussi des goûts de chacun en la matière. Écouter la musique qu’on apprécie stimule la production de certaines molécules, responsables d’une sensation de bien-être. Mais elle n’aura peut-être pas la même influence chez votre collègue de travail.

La musique peut même entraîner, chez des personnes peu mélomanes, des réactions de stress ou même d’agressivité. Il importe aussi de ne pas en abuser et de savoir en doser l’écoute, selon le moment de la journée ou la tâche à accomplir.

Ceci étant, certains styles de musique semblent mieux adaptés à tel ou tel type de travail. C’est ainsi qu’une musique instrumentale, aux tonalités douces, accompagnera mieux un travail nécessitant de l’attention que les paroles d’une chanson ou des rythmes syncopés, qui peuvent gêner votre concentration.

Si vous préférez la musique plus rythmée, vous pouvez l’écouter en faisant un travail un peu répétitif. De son côté, les sonorités spécifiques de la musique électronique peuvent stimuler votre productivité et vous permettre de travailler plus vite.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre