Sciences

Peut-on croiser un singe avec un homme ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
L’hybridation entre espèces voisines se pratique depuis longtemps. C’est ainsi que certains chevaux sont croisés avec des ânes ou des zèbres. Dans ces conditions, l’hybridation entre un homme et un chimpanzé serait-elle possible? Bien que plusieurs cas d’un tel croisement aient été signalés, rien ne le prouve pour l’instant.

Une hybridation possible?

Nous savons que l’homme et le chimpanzé sont deux espèces très proches. En effet, leur ADN est très semblable. Certes, l’homme possède une paire de chromosomes en moins que les grands singes.

Mais certaines espèces peuvent s’accoupler, et devenir fertiles, sans avoir le même nombre de chromosomes. Les chevaux, qui possèdent 32 paires de chromosomes, sont bien croisés avec des zèbres, qui n’en ont, selon les espèces, qu’entre 16 et 23 paires.

Cette similitude du patrimoine génétique a donc conduit certains scientifiques à envisager une hybridation entre l’homme et le chimpanzé, dont le produit serait une créature appelée “humanzee”.

À la recherche de l'”humanzee”

Dans les années 1920, un biologiste russe, Ilya Ivanovich Ivanov, s’est intéressé à l’hybridation de l’homme et du chimpanzé. Il réussit à obtenir le soutien des autorités soviétiques et de l’Institut Pasteur.

Fort de ce patronage, il se rend au centre des primates installé en Guinée française. Là, il réussit à inséminer trois guenons avec du sperme humain. Mais aucune des trois femelles n’est tombée enceinte.

Par ailleurs, d’autres sources citent des expériences d’hybridation menées en Chine dans les années 1960. Après insémination, une guenon serait ainsi tombée enceinte, sans que la grossesse ait pu être menée à son terme.

On rapporte également qu’une autre tentative aurait été entreprise aux États-Unis, dans les années 1920. Non seulement la femelle chimpanzé serait tombée enceinte, mais elle aurait accouché d’un bébé vivant, que les scientifiques n’auraient pas gardé.

Dans les années 1970, c’est un singe savant, nommé Oliver, qui alimente la rumeur. Ce chimpanzé de cirque serait le produit d’une hybridation entre l’homme et le singe. L’étrange comportement de cet animal avait semé le doute

Mais des examens révèlent qu’Oliver possède le même nombre de chromosomes que tout autre singe. Il n’est donc pas le premier “humanzee”.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre