Santé

La peur de la disparition du pénis : le syndrome de Koro

penis et syndrome de koro

S'abonner au podcast
Le syndrome de Koro s’observe surtout en Asie (en Inde, Malaisie, Thailande, Chine et Japon). Il consiste en une anxiété à voir son pénis se rétracter, se rétrécir au point de disparaître, et à penser que qu’ensuite la mort est proche. Les personnes atteintes développent parfois un sentiment de culpabilité face à cette situation qu’il considère comme intenable.

Il semble que le terme “koro” vienne du malais et face référence à la tête d’une tortue qui se réfugie dans sa carapace.

On remarque que nombre des hommes atteints par le koro ne sont pas correctement informé sur les étapes du développement physique à la puberté. Dans les pays asiatiques ceux qui en souffrent sont généralement en bonne santé générale, alors qu’aux Etats Unis cela est accompagné le plus souvent de maladies mentales comme la schizophrénie.

Il a été remarqué que le koro peut toucher isolément une personne ou bien un groupe entier, sous une forme d’épidémie de koro dont un cas est relaté dans un ancien texte chinois datant du 3ème siècle avant notre ère. On peut également citer une autre épidémie, plus récente cette fois, à Singapour en 1967, et qui aurait été déclenchée par une rumeur portant sur l’ingestion de viande de porc empoisonnée qui était censé provoquer le rétrécissement total du pénis.

Les cas de koro en Afrique sont différents. On en a observés au Bénin, au Nigeria, ou au Burkina Faso. Mais sur ce continent on en attribue la cause à la sorcellerie. Le vocabulaire change également. Au lieu de syndrome de koro on dit plutôt « vol du pénis » et celui qui en est accusé est en grand danger.

Et quel que soit le continent le temps ne soulage pas toujours naturellement ce trouble. Par exemple un patient âgé de plus de 40 ans a durant 15 années attaché une corde autour de son pénis, qu’il fixait à un crochet au plafond la nuit pour pensait-il l’empêcher de rétrécir et de disparaitre dans son abdomen. Le traitement habituel du koro se fait à base d’anxiolytiques ou de neuroleptiques.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre