Culture Générale

Pourquoi parle-t-on du « Pont des Soupirs » à Venise ?

pont des soupirs

Que serait Venise sans ses ponts ? La ville en compte 435 qui permettent de connecter 121 îles. À l’origine simples passerelles de bois sans marche dont la construction et l’entretien étaient à la charge des voisins, ces ponts font aujourd’hui partie de la magie de la ville.

Dans cette multitude d’édifices certains sont devenus très célèbres, comme par exemple le pont du Rialto qui est  un des monuments les plus visités de la Sérénissime et incontestablement une prouesse architecturale.

Mais aujourd’hui je voudrais vous parler d’un autre pont, tout aussi célèbre. Le pont des Soupirs, et en particulier en nous intéressant à son étrange nom. Bâti au début du XVIIe siècle pour relier le palais des Doges avec la prison, ce pont était emprunté par les condamnés pour rejoindre leur cellule après être passés devant le tribunal.

Totalement fermé, les condamnés en le traversant pouvaient voir une dernière fois Venise. Voilà donc l’origine des soupirs ! Les Vénitiens imaginaient en effet que les condamnés soupiraient de tristesse en le franchissant.

De l’extérieur on voit bien les toutes petites fenêtres qui donnent sur la lagune. Tandis qu’à l’intérieur se trouve d’un sombre couloir de prison. Le fait que le pont soit totalement fermé offrait l’assurance que les prisonniers ne puissent s’en échapper en sautant dans le canal par exemple, en le franchissant.

De plus qu’on l’emprunte dans un sens ou dans l’autre la cloison entre les deux côtés du couloir rendait impossible les échanges entre les condamnés. Les rencontres auraient pu avoir lieu tant le couloir était emprunté puisque ce même passage menait également aux salles de torture. Ainsi en le prenant, on pouvait soit se rendre aux cachots, soit aux puits, soit aux cellules appelées Les Plombs, destinées à renfermer les criminels d’État situées sous des toits recouverts de plaques de plomb.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre