Santé

Pourquoi le paracétamol peut-il être dangereux ?

para

S'abonner au podcast
Le paracétamol est un des médicaments phares des armoires à pharmacie des Français. Vendu en vente libre sous le nom de Dafalgan, Doliprane ou Efferalgan, cet antidouleur peut s’avérer dangereux voire mortel.

Dans l’organisme, le paracétamol se métabolise en N-acétyl-p-benzoquinone imine (NABQI), une molécule très toxique. Normalement, ce produit est éliminé par le foie dont l’une des fonctions est de détoxifier le corps de substances nuisibles pour la santé. Mais en cas de prise excessive de paracétamol, cet organe n’est plus capable d’assurer son rôle et le NABQI s’accumule. Une hépatite fulgurante peut alors survenir très rapidement.

Le surdosage n’est pas la seule cause d’une insuffisance du foie. Une consommation importante d’alcool conjuguée à la prise de paracétamol peut induire un dysfonctionnement du foie. Il est également important d’éviter la prise simultanée d’autres médicaments comme le Fervex et l’Actifed. Ces traitements contre le rhume et les états grippaux contiennent du paracétamol et le malade peut alors, sans en prendre conscience, rapidement dépasser le seuil conseillé et abîmer irrémédiablement son foie.

L’excès de paracétamol est responsable de la majorité des greffes du foie et il a été démontré que ce médicament augmente les risques d’AVC, de maladies cardiovasculaires et d’asthme chez l’enfant. Des nausées, des vomissements accompagnés d’une grande fatigue sont les premiers symptômes de l’intoxication au paracétamol. Les douleurs au niveau du côté droit de l’abdomen doivent également alerter sur un possible empoisonnement du foie.

Les autorités sanitaires recommandent de ne pas dépasser 3 à 4 g de paracétamol par jour et chaque prise de cet antalgique ne doit pas excéder 1 g, espacée de 4 à 6 heures. Pour les enfants, il est préconisé de limiter une consommation quotidienne à 60 mg par Kg. Ces chiffres doivent être revus la baisse pour les personnes alcoolo-dépendantes, les malades souffrant de problèmes hépatiques ou les anorexiques.

En cas d’intoxication des remèdes existent, mais il est impératif de réagir au plus vite. Le charbon actif permet d’absorber les substances toxiques de l’organisme avant qu’elles n’altèrent le foie. L’acétylcystéine est devenue l’antidote de référence. Ce produit favorise la synthèse du glutathion. Cette molécule, produite par le foie, favorise la dégradation du NABQI.

L’effet antidouleur du paracétamol a été démontré par Julius Axelrod en 1948. Aujourd’hui, en France, 422 millions de boîtes sont vendues par an soit 14 par seconde.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre