Culture Générale

Pourquoi le pain d’épices ne vient pas d’Alsace ?

pain

S'abonner au podcast
D’abord de quoi parlons-nous ? Le pain d’épices est ce gâteau au miel et aux nombreuses épices comme la coriandre, la cannelle ou le gingembre. La formule « pain d’épices » date du début du 16e siècle.

Ce gâteau a connu un grand succès dans les réseaux monastiques dans l’Europe du Nord, dans l’Allemagne actuelle puis dans le nord-est de la France d’aujourd’hui, surtout en Alsace. A tel point qu’on pourrait croire qu’il en est originaire. Mais pas du tout.

On trouve déjà trace d’un pain similaire chez les Egyptiens. Puis le grec Aristophane parle d’une “melitounta” faite avec de la farine de sésame et recouverte de miel. Grâce à Pline l’Ancien on sait que les Romains mangeaient le “panis mellitus”, un pain frit arrosé de miel. Autant de préparation dont le résultat devait être assez proche du pain d’épice actuel.

Mais la véritable origine se trouve en Orient au 10e siècle, avec le Mi-Kong, qui signifie “pain de miel” en chinois. Réalisé avec de la farine de froment, du miel et souvent des plantes aromatiques, ce pain était donné aux cavaliers de Gengis Khan lorsqu’ils partaient à la guerre.

Arrivée chez les arabes, les occidentaux sont séduits par cette recette lors des Croisades. Ils la rapportent en Europe et celle-ci se répand dans les monastères du Saint-Empire romain germanique au 13e et 14e siècles.

Un texte datant de 1453 indique que l’on trouvait du pain d’épice à la table des moines cisterciens de Marienthal (en Alsace) lors des fêtes de Noël.

Au 17e on le retrouve à Reims où travaillent alors plusieurs dizaines de maîtres “pains d’épiciers”. A la Renaissance, ils sont si nombreux en Alsace qu’ils ont leur propre corporation. Leur emblème: un ours en bretzel. Il devient alors interdit d’être à la fois boulanger et pain d’épicier.

Consécration, en 1725, le pain d’épicier Nicolas Stohrer devient le pâtissier favori de Marie Leszczynskaia, future reine de France qu’il suivra à Versailles.

Source

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre