Santé

Peut-on vraiment mourir de fatigue ?

fatig

S'abonner au podcast
« Mourir de fatigue » est une expression couramment employée au quotidien. Certes, le manque chronique de sommeil a des répercussions certaines sur notre santé physique mais également mentale. Mais la fatigue peut-elle entraîner véritablement la mort d’une personne ?

Le manque de sommeil perturbe notre organisme. L’apparition des premiers effets est plus ou moins rapide suivant les individus, mais en règle générale, les symptômes liés à la fatigue sont l’irritabilité, une variation de la masse corporelle, un stress accru, une plus grande agressivité et une réduction des facultés physiques et intellectuelles.

Les cas de personnes décédées après avoir accumulé des heures sans dormir ne sont pas très nombreux, mais ils existent. En 2013, Moritz Erhardt, un stagiaire de 21 ans a été terrassé après avoir enchaîné des journées de travail à rallonge. D’après le médecin, le manque de sommeil conjugué à un stress quotidien serait responsable de son décès.

En Chine, un fan de foot de 26 ans a succombé après avoir regardé quasi continuellement l’Euro 2012 pendant 11 jours d’affilée. Durant cette période, le jeune homme de 26 ans a également consommé de grandes quantités d’alcool. Cette forte alcoolémie a probablement contribué à son décès.

Le docteur Charles Czeisler de l’Université d’Harvard a émis l’hypothèse que Michael Jackson serait mort d’un manque de sommeil. Durant les 60 jours précédant son décès, le chanteur n’aurait pas dormi, ou plus exactement il n’aurait pas réussi à atteindre le sommeil paradoxal en raison d’une trop grande consommation de médicaments.

Ces quelques cas particuliers ne peuvent pas constituer une preuve scientifique. Une étude sur le manque de sommeil a été réalisée par l’équipe d’Allan Rechtschaffen, un des plus grands spécialistes du sommeil. Pour mener cette recherche, des rats ont été maintenus éveillés. Pour éviter que les cobayes ne s’endorment, ils étaient placés sur un disque tournant placé au-dessus d’un récipient d’eau. Les rongeurs étaient obligés de marcher pour ne pas tomber. La majorité des rats sont morts en moins de 15 jours.

Cette expérience a été reproduite mais en utilisant une méthode plus douce et aucun cobaye n’a succombé. Les chercheurs ont conclu que le stress, plus que le manque de sommeil, était responsable de la mort des animaux. Toutefois, le manque de sommeil peut s’avérer mortel comme le souligne la Sécurité Routière. Un accident mortel sur trois serait lié à la fatigue du conducteur.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre