Santé

Pourquoi on ne respire que d’une seule narine à la fois ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Quand vous prenez une inspiration par le nez vous avez peut-être l’impression que l’air pénètre en quantité égale dans chacune de vos narines. Il n’en est rien. A chaque instant de la journée et de la nuit une de vos narines est en réalité bien plus ouverte que l’autre.

Cela est dû à un gonflement des muqueuses des cornets et des sinus qui gonflent donc, alternativement, d’un côté puis de l’autre. On constate ce phénomène chez 80 % des adultes.

Le changement de narines se fait sur des cycles de 1 à 5 heures en moyenne. On appelle cela le « cycle nasal ». Et cela est vrai aussi la nuit lorsqu’on est allongé. Ce qui expliquerait que l’on se tourne et retourne pendant le sommeil.

Pourquoi ce cycle ? Il est totalement naturel et son utilité est très précise. D’abord il permet d’éviter que l’une des narines ne s’irrite, subissant un trop grand courant d’air. Mais surtout ce cycle permet de mieux sentir, de percevoir un plus large panel d’odeurs. En effet certaines d’entre elles sont mieux détectées par notre cerveau si le flux d’air dans le nez est faible ; alors que certaines autres odeurs le sont quand la quantité d’air est plus grande et leur passage plus rapide.
Avec des narines ouvertes à différents degrés le nez peut en permanence percevoir toutes les odeurs.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre