Santé

Peut-on mourir de ne pas assez dormir ?

pas assez dormir

S'abonner au podcast
Oui, dans certaines circonstances et nous allons voir lesquelles.

Vous souvenez-vous de ce stagiaire à la Bank of America à Londres, mort probablement à cause du manque de sommeil après avoir travaillé jusqu’à 6 heures du matin 3 jours de suite ? Bien avant, en 1965, un étudiant californien avait battu le record mondial de non-sommeil en se maintenant éveillé pendant 11 jours consécutifs, pour ensuite dormir pendant plus de 14 heures.

L’épuisement dû au manque de sommeil conjugué à d’autres facteurs comme le stress ou l’alcool, peut bel et bien entraîner la mort. Mais il y a un cas où le simple fait de ne pas dormir entraine la mort. C’est une forme mortelle d’insomnie : l’”insomnie familiale fatale”.

Ceux qui en sont atteints restent à l’état végétatif dans leur lit et meurent entre six mois à cinq ans après l’apparition des premiers symptômes. En cause, un prion, une protéine de l’organisme qui devient toxique en changeant de forme et en s’accumulant dans le cerveau. Là elle va provoquer la destruction de plus des trois quarts des neurones.  Aucun traitement n’existe pour y mettre un terme.

Une quarantaine de familles dans le monde serait touchées par cette maladie qui se développe vers l’âge de 50 ans en moyenne.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre