Santé

Que peut-on attraper aux toilettes ?

toi

S'abonner au podcast
Les toilettes sont réputées pour être de véritables nids à bactéries et à virus capables de transmettre certaines maladies. Vous le savez, même des toilettes d’aspect impeccable peuvent cacher des microorganismes invisibles à l’œil nu. Mais quels sont véritables les risques potentiels que vous courrez à utiliser des WC publics ?

D’abord la gastro-entérite, C’est une maladie très contagieuse. Plusieurs agents sont responsables de cette infection : des bactéries, des virus ou des amibes parasitaires. Le contact direct ou indirect avec une personne contaminée peut induire une épidémie très rapide. Ainsi, les selles qui contiennent de nombreux microbes peuvent transmettre rapidement la maladie à une large partie de la population.

De nombreux microbes impliqués dans la grippe intestinale comme la bactérie Shigella, les salmonelles ou les norovirus sont très résistants et prolifèrent dans des lieux humides et chauds comme les toilettes. Le norovirus peut ainsi rester actif au moins 8 heures sur une surface inerte comme une poignée de porte et le rotavirus, un autre germe responsable de nombreuses gastro-entérites est capable de survivre 15 jours en dehors d’un hôte.

Ensuite la probabilité de contacter la grippe saisonnière dans les toilettes n’est pas négligeable. Le virus de l’influenza peut provoquer une infection après être resté pendant 24 à 48 h sur une surface. Mais le taux de contamination par contact direct avec une personne malade est la voie de transmission la plus fréquente.

Pour se prémunir de ces pathogènes, il est impératif de se laver les mains avant et après s’être rendu au petit coin. Évitez de toucher la poignée de la porte des toilettes et le mécanisme pour déclencher la chasse d’eau à mains nues.

Pour éviter les aérosols capables de diffuser les microorganismes dans l’atmosphère, il est également important de rabattre le battant de la cuvette des toilettes lorsque la chasse d’eau est tirée. Une étude a montré que la force générée par une chasse d’eau est capable de disséminer des gouttelettes potentiellement dangereuses jusqu’à une distance de 25 cm. Il faut nettoyer fréquemment les toilettes avec de l’eau de javel.

Toutefois il est important de rappeler qu’il est impossible de contracter une maladie sexuellement transmissible par contact avec une cuvette de WC souillée.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre