Culture Générale

Comment la ola a-t-elle été inventée ?

ola

La ola est ce mouvement de foule qui ressemble à une vague que l’on voit se former dans les stades.

Son origine est incertaine. Elle serait née aux Etats-Unis, très précisément lors d’un match de football universitaire au Michigan Stadium en 1983. L’année suivante, la première grande « vague » dans le public se serait déroulée dans un stade de baseball de Ligue majeure à Détroit.

Mais on dit aussi que ce serait un cheerleader américain du nom de Krazy George Henderson qui en serait à l’origine. Il dit l’avoir inventée pendant un match de baseball à Oakland, en 1981. Le 15 octobre il est chargé de chauffer le public du stade et il se balade avec son tambour au milieu des travées. Lui vient alors de demander aux spectateurs de se lever, de lever les bras et de se rassoir ; puis à leurs voisins de faire de même. La première vague serait ainsi partie de cette façon et aurait fait 5 fois le tour du stade.

Quoi qu’il en soit cette vague humaine fut popularisée sans contestation possible grâce à la Coupe du Mode de foot de 1986 au Mexique. Pourtant celle qu’on appelle parfois depuis la « mexican wave » n’en est pas originaire et a encore moins été créée comme on le dit parfois par Coca-Cola.

La plus grande ola de l’histoire eut lieu aux Jeux olympiques de Sydney, en 2000. A cette occasion 110 000 personnes effectuèrent deux vagues simultanées en sens contraires.

Des chercheurs hongrois ont étudié scientifiquement la ola et ont pu établir des modèles qui nous en disent un peu plus sur ses caractéristiques. Leurs travaux nous apprennent qu’il faut e moyenne 12 personnes pour en faire démarrer une. Que généralement elle tourne dans le sens des aiguilles d’une montre et enfin qu’elle avance en moyenne de 22 sièges par seconde.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre