Sciences

Pourquoi les oeufs des oiseaux n’ont pas tous la même couleur ?

oe

S'abonner au podcast
Les œufs des oiseaux, peuvent, selon les espèces, présenter des couleurs très variées et des nuances presque infinies. Et une étude récente, menée par des chercheurs américains et australiens, permet de mieux comprendre les raisons de ce phénomène.

Pour réaliser cette étude, ils ont examiné la couleur des œufs de centaines d’espèces d’oiseaux. Un travail grandement facilité par les ressources des muséums d’histoire naturelle.

En tenant compte de la provenance des différentes espèces, ils ont réussi à établir une carte générale, reliant la couleur des œufs à des zones géographiques.

Et l’examen de cette carte a permis d’aboutir à une conclusion claire : les œufs des oiseaux vivant dans des régions froides sont plus foncés que ceux de leurs congénères habitant des zones chaudes ou même tempérées. Cette teinte plus sombre se retrouve aussi sur les œufs déposés dans des nids moins dissimulés, installés sur le sol par exemple.

Comment expliquer ce phénomène ? Les chercheurs sont partis du postulat que ces variations de couleur des œufs devaient être en relation avec une meilleure protection des embryons.

C’est ainsi que les recherches ont conduit à constater que les coquilles plus foncées maintiennent plus longtemps la température d’incubation. Cette particularité permet de compenser la fraîcheur des températures et procure ainsi un abri plus douillet aux oisillons.

Si les œufs de couleur plus claire conservent moins longtemps cette température, c’est que, dans ces régions plus chaudes, les embryons en ont moins besoin. Les rayons plus généreux du soleil suffisent à leur assurer la chaleur nécessaire.

Les chercheurs pensent que le rôle protecteur joué par la couleur des œufs ne s’arrête pas là. Elle pourrait ainsi les camoufler aux yeux des nombreux prédateurs. Il est possible aussi qu’une couleur particulière aide les oiseaux à mieux repérer leurs œufs.

Certaines couleurs pourraient, dans des régions très chaudes, protéger les oisillons des rayons UV. Il n’est pas non plus exclu que, derrière la couleur d’un œuf, se cachent certaines propriétés, susceptibles de mieux protéger les embryons.

Des recherches ultérieures, plus approfondies, permettront peut-être de confirmer ces diverses hypothèses.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre