Culture Générale

Pourquoi n’y a t-il qu’un 29 février tous les 4 ans ?

29

S'abonner au podcast
Notre calendrier est inexact si on le compare au rythme naturel de la Terre. Notre planète met non pas 365 jours mais 365,25 jours pour faire un tour complet autour du Soleil.

L’année civile de 365 jours est donc une approximation qu’il faut compenser à un moment ou à un autre. Tous les ans, la différence entre l’année civile et l’année terrestre crée un décalage de 0,25 jours. On corrige donc cet écart en ajoutant un jour tous les quatre ans (soit un quart de jour par an).

C’est pour cette raison qu’une fois tous les 4 ans (les « années bissextiles ») il y a une année de 366 jours.

Nous avons pris cette habitude à l’époque des Romains. En 45 avant Jésus Christ, Jules César fit appel à un astronome grec, Sosigène d’Alexandrie, pour régler le retard observé. C’est lui qui proposa d’ajouter une journée intercalaire tous les quatre ans. Mais au départ ce jour était placé juste avant le 24 février; un « 23 février bis ». Puis il devint le 29 du mois de février.

A noter qu’en Irlande, il existe une légende gaélique. Selon celle-ci le 29 février autoriserait les femmes à faire elle-même leur demande en mariage, et uniquement ce jour là. Selon la tradition, ce serait Sainte Brigitte et Saint Patrick, les deux saints patrons catholiques du pays qui auraient conclu cet accord. La coutume s’est depuis étendue au Royaume-Uni où une loi mentionne même cette règle, en Écosse, depuis 1228.

Source

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre