Incroyable !

Nous mangeons 7 000 animaux dans une vie

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Animal omnivore par excellence, l’Homme ingurgite toute sorte de créatures durant sa vie.
De là à atteindre le chiffre colossal de 7000 animaux mangés ?! Il faut bien le croire, puisque selon certaines études, les humains ne mangeraient pas moins de 2400 poulets au cours de leur existence, auxquels s’ajoutent évidemment les poissons et autres viandes.

Des chiffres surprenants

L’être humain est un animal omnivore qui a – sauf exception – un fort appétit pour la viande.
Les esprits curieux peuvent donc se demander combien d’animaux peut ingurgiter un Homme au cours de sa vie.

La réponse peut paraître surprenante mais, selon la fondation Vegetarian Calculator (un organisme qui évalue l’impact des régimes vegan et carnivores sur l’environnement), une personne adulte ayant un régime alimentaire qualifié d'”omnivore-carnivore” consommerait environ 7000 animaux au cours de son existence.

Parmi ces derniers, on compterait 11 vaches, 27 cochons, 80 dindes, 2400 poulets et surtout… 4500 poissons !

Un bilan surprenant auquel pourrait s’ajouter d’autres espèces animales, comme les lapins, les canards ou encore les moutons; lesquels n’ont pas été pris en compte par l’organisme à l’origine de cette étude.

Une étude faite pour créer une prise de conscience

Si elle peut sembler surprenante dans son principe, cette étude du régime alimentaire humain a pour principal objectif de démontrer la nocivité de la consommation carnivore.

De sensibilité vegan, la fondation Vegetarian Calculator entend, en effet, documenter l’impact négatif de l’Homme sur son environnement, lorsqu’il entreprend l’exploitation animale.

Ainsi, derrière ces chiffres ahurissants d’animaux abattus et consommés, apparaissent les coûts exorbitants engendrés par leur élevage. En plus de la souffrance animale, l’Homme carnivore contribue, par exemple, à créer de la pollution et des gaz à effets de serre qui nuisent à l’environnement.

Des points négatifs que ne manquent pas de marteler les associations écologistes et animales, en publiant ce genre d’études censées marquer l’opinion.

Malgré tout, ces opérations de communication sont encore loin de changer les mentalités puisque la consommation de viande reste encore très prisée parmi les humains modernes.

Cette appétence, les militants espèrent la neutraliser grâce à des astuces comme les steaks de tofu, les tranches de seitan ou encore les morceaux de tempeh ; tous confectionnés à partir de matières végétales.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre