Incroyable !

Nous buvons chaque jour de l’urine de dinosaure

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Aujourd’hui j’ai pour vous une information peu réjouissante mais qui s’avère être scientifiquement exacte !

Une équipe de chercheurs travaillant pour la chaîne Youtube Curious Minds, s’est demandé quelle
était la quantité d’eau qui était passée dans les instestins des dinosaures, à leur époque, au
Mésozoïque.

Puis ils ont comparé le chiffre obtenu à la quantité d’eau potable qui était dans le même temps
présente sur Terre, lui obtenu grâce à nos connaissances en hydrologie.

Leur conclusion ? Les dinosaures ont eu le temps de boire presque toutes les molécules d’eau
potable à leur disposition. En effet comme ces animaux ont vécu très longtemps, 186 millions
d’années, ils ont bu au moins une fois toute l’eau disponible sur notre planète. De l’eau qui dans
leurs organismes s’est naturellement transformée en urine.
Et les scientifiques en concluent que toute l’eau que nous consommons, nous humains, aujourd’hui,
a été jadis urinée par un dinosaure.

Comment cela est-il possible ? Et bien car c’est la même eau ! Et oui, car sur Terre il n’y a pas de création d’eau. Elle est simplement recyclée, grâce au fameux cycle de l’eau que nous apprenons à l’école. Elle s’évapore et forme les nuages, puis retombe sous forme de précipitations. Les molécules d’eau peuvent alors rejoindre les océans, les cours d’eau, les lacs, ou se retrouver piégées en sous-sol ou sous forme de glace.

L’eau que les dinosaures ont bue est donc la même que celle que nous buvons aujourd’hui.

En revanche comme les humains n’existent que depuis 200.000 ans, la plupart des molécules n’ont
pas pu être digérées par un autre humain avant nous. Mais, vous l’avez compris, presque chacune
d’entre elles l’a été un jour par un dinosaure.

Attention, un petit bémol tout de même: des scientifiques font savoir que si la majeure partie de
cette étude est exacte, il convient de souligner qu’au cours du cycle de l’eau, les molécules H2O, se
séparent, se reforment et se lient à d’autres. Donc si on veut être très précis ce ne sont pas
exactement et strictement les mêmes molécules qui ont traversé les siècles.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre