Culture Générale

Quels sont les noms les plus portés en France ?

liste

S'abonner à la chaine Culture Générale sur iTunes
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le nom de famille le plus courant en France n’est pas Dupont mais Martin. Il s’agit bien de celui qui revient le plus souvent parmi les 1,3 million de noms de famille différents que l’on trouve dans notre pays.

Ainsi 235.000 personnes s’appellent Martin. Derrière figurent Bernard avec seulement 105.000 porteurs. En troisième position Dubois puis Thomas et Robert, tous les trois autour de 90.000 personnes. En 6e position se trouve Richard, en septième Petit, puis Durand et Leroy portés par 78.000 individus. À noter que Dupont ne se trouve qu’à la 26e place avec seulement 53.000 personnes.

Parmi les 1,3 millions de nom de famille différents, 50 % sont qualifiés de “très rares”, c’est-à-dire qu’il n’y a dans le pays que 50 personnes qui le portent. Et 80% sont dits “rares” car portés par moins de 500 personnes. Enfin 300.000 personnes ont un nom de famille unique.

Quant aux prénoms si on prend la liste de ceux le plus fréquemment donné depuis 1940, c’est Jean qui arrive en tête chez les garçons, et Marie chez les filles. Mais si on ne considère que l’année 2018 il s’agit de Gabriel, Raphaël et Jules chez les garçons et de Louise, Emma et Jade chez les filles.

A l’époque romaine, en Gaule, le nom contenait bien un prénom puis il disparut pour réapparaitre au 11e siècle. Le phénomène des noms de famille héréditaires s’étendit à toute la population à partir du 14ème siècle à une époque où elle augmenta considérablement et où dès lors leur simple nom individuel ne suffisait plus à identifier tout le monde (les contacts avec les autres villages ou les autres communautés se faisaient plus fréquents). Ainsi au Moyen Âge,on se mit à ajouter une caractéristique distinctive qui pouvait être un surnom, le nom du père (ce qui donna le Martin de Jean par exemple), un lieu de résidence, ou encore un détail physique ou de caractère (le grand, le bon), ou enfin son métier (boucher).

Ces noms devinrent les noms de famille alors que les noms individuels qui suffisaient par le passé devinrent les prénoms.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre