Santé

Pourquoi ne faut-il pas percer les points noirs ?

poin

S'abonner au podcast
Les points noirs, source de complexes, considérés comme disgracieux, éclosent fréquemment à la puberté. Des générations d’adolescents se sont appliquées à les éliminer au fur et à mesure de leur apparition mais cette pratique doit être proscrite pour éviter d’aggraver la situation.

Dans l’esprit de nombreuses personnes, ces points appelés les comédons ouverts, sont similaires à l’acné. Or ces deux altérations cutanées ont des causes différentes. L’acné est une affection de l’épiderme liée à des perturbations hormonales. La présence des points noirs est elle liée à un excès de sébum.

Le sébum est un lipide essentiel à la protection de la peau contre le dessèchement et la prolifération des microbes. Mais en cas de surproduction, le sébum est responsable de l’apparition des comédons. Les amas graisseux s’accumulent alors au niveau des pores de la peau et provoquent un bouchon. L’oxydation des lipides au contact de l’air induit un noircissement du bouton d’où le terme de point noir.

Les dermatologues sont unanimes pour dire que le fait de retirer les comédons peut avoir des conséquences néfastes à moyen terme. Pourquoi ? Car même si les points noirs peuvent être aisément éliminés en exerçant une pression modérée à leur base, les doigts contiennent des germes qui peuvent infecter la plaie ainsi créée. La prolifération de bactéries peut alors induire la formation d’un kyste. En cas de surinfection, la plaie ainsi créée peut laisser une cicatrice. Pour combattre les points noirs, il est donc souhaitable de se tourner vers les professionnels.

Comment limioter l’appartion de ces points ? La surproduction de sébum peut être induite par des changements hormonaux, le stress ou une alimentation trop riche en graisses et en glucides. Pour prévenir leur apparition, il faut donc éviter les cosmétiques riches en acides gras et il est important de bien se nettoyer la peau tous les jours pour éliminer les cellules mortes qui favorisent l’apparition des points noirs.

Des gels moussants conçus spécialement pour les peaux grasses sont préconisés également pour réguler l’excès de sébum à la surface de l’épiderme. Un bain de vapeur peut aussi aider à éliminer les points disgracieux. La chaleur va dilater les pores de la peau et à l’aide d’un tire-comédon vendu en pharmacie, les points noirs peuvent alors être aisément retirés en limitant considérablement les risques d’infection.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre