Sciences

Le narcissisme diminue-t-il en vieillissant ?

narc

S'abonner au podcast
On pourrait croire que cette estime de soi, avec l’assurance qu’elle donne, croîtrait plutôt avec l’âge. Au fur et à mesure de ses accomplissements. Et bien non ! Des études récentes semblent montrer qu’au contraire le narcissisme s’érode avec le temps.

Mais comment le savoir ?Pour en avoir le cœur net, une étude spécifique a été menée en deux temps. La première étape a consisté à mesurer les tendances narcissiques d’un groupe de personnes volontaires, toutes âgées de 18 ans.

Des questionnaires ont été conçus pour évaluer la fréquence des réactions narcissiques chez les personnes concernées. Laissant les années passer, les chercheurs ont voulu évaluer les mêmes personnes à l’âge de 41 ans. Une partie notable d’entre elles s’est prêtée au jeu.

Il s’agissait de cerner la personnalité des sujets et de mesurer si, et dans quelle mesure, des facteurs comme l’expérience professionnelle, le sentiment de bien-être, dans la vie personnelle ou au travail, ou encore les réseaux relationnels, pouvaient influer sur l’affirmation ou l’atténuation des traits narcissiques.

C’est la conclusion globale à laquelle sont parvenus les chercheurs au terme de leur étude.

Mais cette constatation ne vaut pas pour tout le monde, et mérite donc d’être nuancée.

En effet, le narcissisme a tendance, chez une partie des personnes interrogées, à se maintenir, du moins sous certaines de ses formes. L’ascendant sur les autres et la capacité à les diriger sont une de ces facettes.

Cette propension au leadership, qui est considérée, pour un responsable, comme une qualité éminente, s’affirmerait donc avec l’âge. L’étude montrerait d’ailleurs que les personnes narcissiques occuperaient plus souvent des fonctions dirigeantes.

La majorité des personnes interrogées, cependant, se montreraient moins narcissiques à la quarantaine qu’à l’âge de 18 ans. Et cette évolution serait reliée, en grande partie, à leurs expériences de vie. Les chercheurs ont ainsi remarqué qu’une vie de couple stable ou les relations avec ses enfants pouvaient contribuer, entre bien d’autres facteurs, à limiter les réactions narcissiques des personnes qui avaient vécu ces situations.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre