Sciences

La mouche tsé-tsé fait-elle vraiment dormir ?

mouche-tse-tse

S'abonner au podcast
La mouche tsé-tsé qui signifie « mouche qui tue le bétail» existe bel et bien. Grande, brune et rapide cette mouche d’origine africaine elle peut être vecteur de la maladie du sommeil ou plus exactement d’un protozoaire, le trypanosome, qui migre vers le sang puis le cerveau.

Cette maladie présente en Afrique subsaharienne, touche surtout les populations à la campagne. Mais il ne s’agit pas d’un simple sommeil. Elle est caractérisée par de la fièvre, des douleurs articulaires et des atteintes du système nerveux central. Lorsque le cerveau est atteint, on observe alors de la confusion mentale et des troubles de la coordination. La maladie peut même être mortelle si aucun traitement n’est administré. Il existe deux formes de cette maladie: chronique dans 90 % des cas (qui évolue sur plusieurs années) et aiguë (qui est mortelle en quelques semaines).

La façon la plus courante d’être infecté est la piqure. Mais elle peut aussi se faire de la mère à l’enfant, et semble-t-il aussi sexuellement même si les cas semblent très rares.

La mouche tsé-tsé causa une pandémie dès 1920 aux années 1950. La maladie avait presque disparu entre 1960 et 1965. Mais ensuite le dépistage et la surveillance se sont relâchés (après le départ des pays colonisateurs) et, en 1970 éclata une grande épidémie.

Aujourd’hui la maladie est encore dans 36 pays d’Afrique.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre