Sciences

Pourquoi les montagnes sont plus hautes près de l’équateur ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Parmi les sommets les plus élevés au monde, aucun ne se situe aux Pôles ou à proximité. À la vérité, les montagnes ont tendance à être plus hautes à l’approche de l’équateur. Mais, même dans ces zones, elles ne peuvent pas dépasser une certaine hauteur.

Le rôle du climat

La hauteur d’une montagne s’explique de plusieurs manières. On sait notamment qu’elle naît et s’élève de par le jeu des plaques tectoniques.

Mais le climat joue aussi un rôle dans ce phénomène. C’est ainsi que la présence de glaciers contribuerait à réduire la taille des montagnes qui en abritent la formation. Ils provoqueraient en effet une forte érosion de la masse rocheuse.

C’est du moins la conclusion à laquelle sont parvenus des chercheurs danois. Ils ont observé, notamment sur des photos prises par la Nasa, que même les montagnes soumises à une forte activité tectonique voient leur élévation arrêtée par l’action des glaciers.

Or, ces formations glaciaires ne sont présentes sur les montagnes proches de l’équateur qu’à des altitudes beaucoup plus élevées que sur les sommets situés plus près des pôles.

Situé loin de l’équateur, l’Everest est pourtant considéré comme la plus haute montagne du monde. Cette situation est liée à l’activité tectonique de la région. Mais si ce sommet se trouvait près de l’équateur, il aurait des chances d’être beaucoup plus élevé.

Une hauteur limitée

Qu’elles se situent vers l’équateur ou les pôles, les montagnes atteignent des hauteurs qui peuvent paraître impressionnantes. En fait, elles ne peuvent pas, sur Terre, dépasser un certain seuil.

En effet, l’élévation d’une montagne est en quelque sorte freinée par son propre poids. Elle est soumise, en ce sens, à la pesanteur exercée par la Terre. C’est la raison pour laquelle, sur d’autres planètes, comme Mars, où la gravité est plus faible, les montagnes sont beaucoup plus élevées, le point culminant atteignant 25 000 mètres.

Par ailleurs, le matériau rocheux constituant le socle d’une montagne aurait tendance à fondre sous l’effet de la pression. Tous ces éléments permettent donc de comprendre que les montagnes terrestres ne puissent dépasser une hauteur théorique fixée à 15 000 mètres environ.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre