Sciences

Pourquoi l’Everest n’est pas la plus haute montagne du monde ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Nous avons tous appris sur les bancs de l’école que l’Everest était la plus haute montagne du monde. En fait, selon le point de référence choisi pour mesurer la hauteur, d’autres sommets peuvent remporter la palme. De toute façon, la hauteur d’une montagne est sujette à de nombreux changements.

L’Everest est-il la plus haute montagne?

Pour répondre à cette question, il faut savoir d’où l’on part pour procéder aux mesures de la montagne. Si le niveau de la mer est le point de référence, l’Everest, avec ses 8848 mètres, dépasse aisément ses concurrentes.

Mais il est également possible d’apprécier la hauteur d’une montagne en mesurant la distance qui la sépare du centre de la Terre. Dans ce cas, c’est le volcan Chimborazo, point culminant de l’Équateur, qui devient la plus haute montagne du monde.

En effet, ce volcan est situé plus près de l’équateur. Or, cette région du globe est moins aplatie qu’aux Pôles. Par conséquent, une montagne s’y trouvant sera plus éloignée du centre de la Terre qu’un sommet comme l’Everest, moins proche de l’Équateur.

On peut enfin partir de la base sous-marine de la montagne, constituée par le plancher océanique. Dans ce cas, c’est encore une autre montagne, le Mauna Kea, à Hawaï, qui devient la montagne la plus élevée du monde.

Une hauteur qui varie

D’une certaine manière, la mesure retenue pour la hauteur de l’Everest, comme pour les autres montagnes d’ailleurs, a un caractère conventionnel.

De nombreux facteurs font en effet varier cette hauteur. Ainsi, la hauteur de l’Everest dépend des mouvements des plaques tectoniques à la jonction desquelles la montagne est apparue.

Le degré d’enneigement peut aussi varier d’une année à l’autre, ce qui a des incidences sur la hauteur de la montagne considérée. Un séisme peut aussi contribuer à un certain tassement des chaînes montagneuses.

Tout dépend encore des méthodes de calcul utilisées par les spécialistes qui effectuent les mesures. C’est ainsi que les points de repère utilisés pour ces mesures peut changer en fonction des pays. Enfin, le calcul peut être influencé par la volonté d’un pays de conserver à “sa” montagne le titre envié de plus haut sommet du monde.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre