Culture G.

Pourquoi mieux vaut ne pas être chauve au Mozambique ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Le Mozambique est cet État situé au sud-est de l’Afrique. Proche notamment de l’Afrique du Sud et du Zimbabwe cette ancienne colonie portugaise de 30 millions d’habitants connait un phénomène inquiétant.

La police du pays vient en effet de lancer un avertissement à la population. Plus précisément aux personnes chauves. Dans quel but ? Pour les prévenir d’attaques rituelles.

En effet d’anciennes croyances qui ont encore cours dans certaines régions d’Afrique ont conduit au meurtre de 5 personnes sans cheveux.

La croyance en question est que la tête d’un homme chauve contient de l’or. La superstition et la culture veulent ainsi que les hommes chauves soient riches.

Cependant cette croyance serait peut-être utilisée par des sorciers dans le but inavoué de se procurer des têtes pour leur rituel. Des têtes qui seraient sinon très difficile à avoir. Ils auraient donc réanimé cette vieille croyance afin que des têtes de personnes atteintes de calvitie leur soient fournies.

L’analyse du corps de certaines des victimes accréditent cette thèse. En effet l’une d’entre elles a bien eu la tête coupée mais aussi ses organes retirés. Ce qui laisse penser que les meurtiers voulaient les revendre à des guérisseurs, afin qu’ils puissent préparer diverses potions. Des potions censées apporter richesse aux bénéficiares.

Il s’agirait donc de crimes rituels similaires à ceux pratiqués régulièrement contre des handicapés, des gens de petite taille ou les personnes touchées par l’albinisme. Au Malawi par exemple, surtout dans les zones rurales les plus pauvres, la croyance en la sorcellerie est très répandue et les personnes atteintes d’albinisme sont la cible de meurtres, car là encore la population croit que certaines parties de leur corps peuvent apporter la richesse. Dans ce pays entre 7 000 et 10 000 personnes seraient atteintes d’albinisme.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre