Culture Générale

Pourquoi met-on un drap pour jouer au fantôme ?

drap fantome

Pourquoi les fantômes sont-ils généralement représentés par de grands draps blancs avec deux trous pour les yeux ? Cela ne date pas d’hier.

L’origine de cette représentation date du XIIIe siècle. C’est en effet à cette époque que le linceul blanc apparait dans l’iconographie médiévale. Car il s’agit bien d’une référence directe au linceul en lin utilisé à l’époque pour envelopper les cadavres avant de les enterrer. Le blanc symbolisait le calme et la paix intérieure qui devaient habiter le corps du mort avant de passer dans l’autre monde.
De plus on pensait que si l’âme de la personne décédée sortait de terre, elle pourrait certes s’affranchir de son enveloppe charnelle mais serait toujours recouverte de son drap mortuaire blanc.

Autre accessoire, la chaine. Elle symbolise le lien qui retient l’âme du défunt dans le monde des morts ou des vivants, selon les interprétations.

Aujourd’hui encore on inhume dans des linceuls ou des habits funéraires blancs dans plusieurs religions monothéistes (judaïsme, islam et hindouisme).

Selon divers sondages effectués dans le monde depuis 1980, il apparait que la croyance à l’existence des fantômes est largement répandue dans la population, tout en variant fortement selon les pays : 13 % en France, 21 % au Québec, 51 % aux États-Unis (dont 18 % qui en ont déjà rencontrés) et 52 % au Royaume-Uni. Dans certains pays, tel la Thaïlande, la croyance aux fantômes est quasi générale.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre