Tech/Science

La mer peut-elle monter à la vitesse d’un cheval au galop ?

cheval au galop maree

Je suis sûr que vous avez déjà entendu ce dicton, en particulier à propos des marées au Mont-Saint-Michel. Examinons la vitesse effective d’un cheval et celle des marées pour déterminer si oui ou non une part de vérité s’y trouve !

Un cheval au galop va en moyenne à 21 kilomètres par heure, mais il peut atteindre 60 kilomètres par heure sur un champ de courses.

Quant à l’eau à marée montante, elle progresse assez rapidement dans la baie du Mont Saint Michel, à environ 8 à 10 km/h, car les fonds de la baie sont très plats, contre seulement 4 à 5 km/h sur le reste des côtes françaises.

Aussi on peut l’affirmer le dicton est faux ! La marée, y compris à Saint Michel, ne va pas à la vitesse d’un cheval au galop.

Pour rappel on doit les marées à la gravitation. La Lune tourne autour de notre planète et attire les masses d’eau en fonction de sa position dans le ciel. Lorsqu’elle passe « près » d’un océan, l’eau de cet océan se déforme. Une «bosse» se créée et elle se retire en conséquence des côtes : c’est la marée basse. Au contraire quand la Lune s’éloigne, l’eau reprend sa place et la marée remonte.
Quant au phénomène des grandes marées, elles se produisent lorsque le Soleil et la Lune sont alignés avec la Terre. Dans ce cas leurs forces d’attraction sont orientées dans la même direction. Leurs effets se conjuguent.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir en exclusivité les meilleures chroniques et avoir une chance de gagner le livre "500 Choses à savoir" !

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre