Culture Générale

Pourquoi les marins ont un col bleu ?

col bleu marin

S'abonner au podcast
Sous la monarchie, les marins (matelots et quartiers-maîtres) embarquaient avec leurs propes vêtements. Ce n’est que par un décret de 1858 que leur uniforme fut réglementé: un tricot rayé blanc avec 20 rayures bleues devant et derrière. Cela n’a d’ailleurs pas changé depuis.

Quant au col bleu, puisque c’est l’objet de ce podcast, il est dû à la mode des cheveux longs. Souvent sales, ils auraient tâché l’uniforme au niveau du haut du dos s’il avait été blanc. Aussi on rajouta à l’uniforme un grand col, par dessus la veste et de façon indépendante.

Quand ce col était sale il suffisait de le retirer pour le remplacer par un col propre grâce à un système très simple de boutons pression.

Et s’agissant du pompon rouge sur le béret ? C’est le même décret officiel de 1858 de la marine française qui ordonna que tous les pompons soient de cette couleur. A ce propos il y a une légende et la réalité. D’abord la légende. Ce pompon serait né quand un matelot se serait cogné la tête en saluant l’impératrice Eugénie. Son mouchoir blanc serait arrivé sur sa tête et son sang aurait alors formé un rond rouge.

En réalité ce pompon a un double intérêt. Il servait d’une part à atténuer le choc lorsque les marins se cognaient la tête sur les bateaux. D’autre part il permettait de cacher le fil nouant les laines sur le dessus du béret. D’ailleurs les matelots tricotaient eux-mêmes leur pompon.

A noter que selon la réglementation le diamètre du pompon doit être de 8cm, sur 2,5cm de haut pour un poids de 14,1 grammes.

Un dernier mot: dans la Marine nationale, aussi chez les chasseurs alpins, on utilise le mot tenue et non uniforme.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre