Sciences

Pourquoi la marche stimule la créativité ?

marche

S'abonner au podcast
On ne compte pas les grands esprits qui ont, ou ont eu pour habitude de marcher, de se promener, pour que les idées leur viennent. Ainsi Kant marchait tous les jours à la même heure, Nietzsche de même près de Nice, mais aussi Rousseau, Beethoven , Tchaikovsky, Socrate ou Darwin.

Créativité et marche seraient donc liés. L’Association américaine de psychologie valide ce rapprochement. Mais quid de la science ?

Une étude américiane a été réalisée à l’université de Stanford. Il a été demandé près de 200 participants de répondre à des questions permettant de mesurer leur créativité. Par exemple d’imaginer de nouvelles façons d’utiliser des objets habituels, ou d’illustrer des idées par des comparaisons étonnantes.

Résultat: entre 81% et 100% des volontaires ayant marché ont été largement plus créatifs que les non marcheurs. Et ils ont eu 60% d’idées en plus. Cette véritable bouffée créative semble durer quelques minutes après la marche, alors que la personne est assise en train de répondre au questionnaire.

En revanche, aucune diff’rence ne fut observée quant aux capacités de logique. C’est même l’inverse. Quand il a fallu trouver le point commun entre une suite de mots, les marcheurs ont fait moins bien que les sédentaires.

Comment expliquer ce lien existant entre créativité et marche ? On pourrait penser a priori que le changement d’environnement stimule l’imaginaire. Mais non. L’environnement n’y est pour rien. Pour s’en convaincre il a été demandé aux volontaires de s’assoir dans des pièces différentes, à certains de marcher sur un tapis roulant en intérieur face à un mur de couleur puis blanc, ou en extérieur, bref dans toutes les configuratons possibles. Ces différents décors ou environnements ne changent rien aux résultats. C’est l’action de marcher qui stimule la créativité. Quels que soient les autres paramètres.

Les raisons exactes de cet élan créatif restent largement inconnues. Mais il existe tout de même des pistes. Comme les effets de la marche susbistent quelque minutes après l’arrêt, les scientifiques pensent que des médiateurs chimiques sont libérés pendant la marche, stimulant des zones cérébrales.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre