Santé

Pourquoi manger au McDo ne rassasie pas ?

mc

S'abonner au podcast
Deux remarques liminaires: d’abord dans le titre de ce podcast je cite McDonald’s mais cela marche également avec tous les fast-foods quel qu’il soit. Ensuite il est inexact de dire que ce type de nourriture ne rassasie pas. Elle rassasie, mais que très temporairement. Donc le titre exact aurait dû être “Pourquoi manger dans un fast-food ne rassasie que temporairement ?”.

A priori c’est assez difficile à comprendre puisque si l’on fait le compte des calories dans un menu classique de type  “hamburger, frites, Coca” on arrive à des niveaux très élevés. On dépasse allègrement les 1000 calories.

Pourtant quelques heures (dans le meilleur des cas) après avoir ingurgité tout cela, la faim réapparait. Cela est dû à trois phénomènes.

Le premier est que cette alimentation contient une trop grande quantité de sucres dit rapides. 20 morceaux de sucres, c’est ce que contient en moyenne un menu Mac Do. À commencer par le pain qui, en raison de sa qualité, en contient énormément. Il faudrait au contraire qu’il soit riche en sucres lents.
Or une consommation sur un court laps de temps de sucres rapides provoque un pic de glycémie.
L’organisme est alors obligé de sécréter de l’insuline pour faire pénétrer le sucre dans les cellules et réduire de ce fait son taux dans le sang. Mais ensuite quand le taux d’insuline redescend brutalement, c’est le coup de pompe et la fringale immédiate.

En cause également le steak haché qui contient 20 % de matière grasse, et qui est donc une mauvaise source de protéines moins susceptibles de rassasier un organisme.
Quant aux fibres très présentes dans le pain, elles provoquent des gonflements et amplifient de façon artificielle la sensation de satiété.

Puis, au-delà de la nourriture elle-même, il y a la façon de la consommer. De nombreuses études ont montré qu’il fallait 20 minutes pour que le cerveau connaisse la sensation de satiété. Or on sait qu’un repas dans un fast-food dure plutôt aux alentours de 10 minutes.
De plus en mangeant au McDo on mâche beaucoup moins. Or quand on mange trop vite la paroi de l’estomac qui transmet les informations au cerveau ne s’adapte pas et on a le sentiment d’une plénitude gastrique plus vite qu’à la normale. Le revers de la médaille est que la faim revient alors également plus vite.

Enfin, on sait que plus on mange ce type d’alimentation plus le corps s’y habitue. Conséquence, les récepteurs de l’intestin grêle perdent leur sensibilité et le cerveau génère plus facilement une sensation de besoin.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre