Santé

Manger bio réduit-il vraiment le risque de cancer ?

bio cancer

S'abonner au podcast
Même s’il existe des études sur le sujet qui tendent parfois à le prouver, la diminution véritable des risques cancérigènes grâce à l’alimentation bio est difficilement prouvable.

Jusqu’à récemment une seule étude d’envergure avait porté sur le lien entre alimentation bio et cancer chez 600.000 anglaises. Réalisée en 2004, la conclusion était… aucune différence entre celles qui mangeaient bio et les autres, quant au risque général de développer un cancer. Un type de cancer semblait toutefois impacté: le lymphome non hodgkinien.

Une étude très récente, française cette fois, ayant porté sur 69000 personnes de mai 2009 à novembre 2016 présente des résultats différents. L’idée de départ est que les consommateurs de bio avalant moins de pesticides (soupçonnés d’être cancérigènes) devraient réduire leur risque.

Résultat: ceux ayant déclaré manger le plus de bio, connaissaient un risque de cancer 25% inférieur à ceux ne mangeant pas du tout bio. Mais l’étude ne conclut à aucune corrélation pour le lymphome non hodgkinien. Ce qui contredit l’étude précédente.

Les auteurs eux-mêmes ont d’ailleurs pris soin de corriger leurs résultats afin de tenir compte du fait que les mangeurs de bio étaient, en moyenne, plus riches, moins obèses, moins fumeurs. Mais bien d’autres facteurs devraient aussi l’être: comme le lieu et le mode de vie entre autre.

C’est bien ce qui fausse ces études. Les mangeurs de produits bios ont souvent des façons de vivre bien différentes au dela de la nouriture. Ceci doit donc conduire à à recommander d’adopter ce style de vie plutot que simplement la nourriture bio. Cela veut dire: faire attention à son poids, faire du sport, ne pas consommer trop de viande rouge etc…

L’étude française constitue donc un argument supplémentaire en faveur d’une consommation de produits bios mais ne permet pas de mettre fin au débat.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre