Sciences

Existe-t-il de réels bénéfices à manger bio ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Les produits bio suscitent un engouement croissant de la part des consommateurs. Certaines études attribuent de nombreux bienfaits à ces aliments. La recherche médicale tend cependant à relativiser certaines de ces vertus.

L’alimentation bio : prévenir certaines maladies

Certaines études suggèrent un lien possible entre une alimentation bio régulière et la moindre fréquence de certaines maladies. Elles reposent sur l’étude de deux groupes distincts, l’un mangeant des aliments conventionnels, l’autre préférant une nourriture bio.

Ces études auraient mis en évidence une plus grande prévalence de certaines formes de cancer chez les personnes choisissant une alimentation conventionnelle. Ne contenant pas de pesticides de synthèse, potentiellement cancérigènes, les produits bio protègeraient leurs consommateurs de ces pathologies.

D’autres recherches montreraient que la consommation régulière de produits bio limiterait également les risques de développer certaines formes de diabète ou d’allergie. De même, les adeptes de l’alimentation bio seraient moins souvent obèses que les partisans d’une nourriture conventionnelle.

Des bienfaits à relativiser?

Certains éléments permettent en effet de nuancer l’affirmation selon laquelle une alimentation bio ne peut qu’avoir des effets positifs sur la santé.

En premier lieu, les études qui ont été menées sur la question manquent d’ampleur. À cet égard, les résultats préliminaires d’une très vaste étude menée, durant cinq ans, sur un échantillon très étendu de volontaires, devrait combler cette lacune.

Si, par ailleurs, les produits bio ne sont pas traités avec des pesticides de synthèse, ils sont cultivés à l’aide de pesticides, ou de fongicides, dits naturels, autorisés dans le cadre de l’agriculture biologique.

Et le fait que telle substance soit synthétisée de manière naturelle, au lieu de l’être de façon artificielle, en laboratoire, ne signifie pas forcément qu’elle est exempte de toute toxicité.

Par ailleurs, les produits bio sont, parfois, davantage exposés à certaines pollutions, comme celle qui provient des polluants organiques persistants. Les sources de ces émanations toxiques sont à chercher dans les usines, la combustion résidentielle ou encore les feux de forêt.

Enfin, l’influence attribuée à une alimentation bio, dans l’absence de telle ou telle maladie, peut être due en partie à d’autres facteurs, comme un mode de vie plus sain ou la pratique régulière d’un sport.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre