Culture Générale

Pourquoi mange-t-on du pop corn au cinéma ?

po

S'abonner au podcast
L’habitude de manger du pop corn en regardant des films au cinéma est très ancienne !

Au 19e siècle on en consomme déjà en se divertissant, dans les cirques ou les foires. Tout logiquement, àc ette même période le mot lui-même de « popcorn » est introduit dans le Dictionnaire.

En 1893 un certain Charles Cretors, propriétaire d’une confiserie à Decatur, dans l’Illinois, présente lors de l’Exposition Universelle de Chicago son invention: un charriot ambulant permettant de cuire à la vapeur des grains de maïs et d’en faire du pop corn.

Aussi quand une vingtaine d’années plus tard le cinéma est inventé il semble évident que l’on va y vendre et consommer du pop corn ! Pourtant ce n’est pas le cas. Dans les toutes premières salles de cinéma, il y avait même des panneaux dans les vestiaires pour les interdire. Les employés avaient pour consigne de vérifier que chaque client n’en cachait pas sur lui.

Il faut dire que les salles de cinéma étaient alors très luxueuses et fréquentées par l’élite de la société. Et il aurait été jugé très malséant d’y manger.

Mais cela ne dura pas. Les films parlants arrivent en 1927. La Grande Depression en 1929. Les gens veulent pouvoir se divertir à moindre coût. Il se rendent en masse dans les salles. Le nombre de spectateurs dans les salles obscures explose. Il se multiplie par 4 en dix ans: 90 millions en 1930. Le public désire alors en masse pouvoir grignoter pendant les projections.

Des vendeurs ambulants répondent à cette demande et se postent devant les cinémas. Et ils y vendent notamment… du pop corn ! Les exploitants de salle comprirent très vite qu’ils pouvaient tirer profit de la vente de ce produit et se mirent à en proposer eux-même à l’intérieur de leur établissements.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre