Incroyable !

L’université d’Oxford est plus ancienne que l’Empire Aztèque

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.

Très riche en productions de grande envergure (codex, pyramides) la civilisation aztèque nous semble aussi ancienne que splendide. Pourtant replacée sur une frise chronologique, celle-ci ne serait pas plus ancienne que… l’Université d’Oxford. Un constat étonnant qui permet de remettre les événement historiques en perspective.

Des fondations très anciennes

Civilisation aussi intrigante que prolifique, l’Empire aztèque a émergé au XIVe siècle, avant de disparaître en 1521, frappé par les incursions brutales des conquistadors menés par Hernan Cortés.

Étalée sur près de deux siècles, cette puissance mésoaméricaine a, par ailleurs, pour date de naissance – aux yeux des historiens – la fondation de la capitale Tenochtitlan (située dans l’actuelle vallée de Mexico), en 1325.

Très éloigné dans le temps, cet empire à l’aura mystique est pourtant… plus jeune (de 200 ans) que l’Université d’Oxford dont la fondation remonte officiellement à l’année 1096 (soit en plein Moyen Âge européen) !

Structurée par les monarques anglais successifs, l’université aurait, ainsi, progressivement pris ses marques avant de se développer très rapidement dès 1167 ; année durant laquelle le roi Henri II prit la décision d’interdire aux étudiants de son royaume de se rendre à l’Université de Paris.

Un monde aux multiples temporalités

Datant du XIe siècle, l’Université d’Oxford compte donc parmi les académies les plus vieilles du monde.

Toutefois, il ne s’agit pas du premier centre universitaire de l’Histoire, l’Université de Nālandā (en Inde) ayant été fondée, vers le IVe ou le Ve siècle, pour qu’y soit dispensé un enseignement bouddhique.
Victime, en 1193, des conquêtes ghurides de Muhammad Khalji (originaire de l’actuel Afghanistan) l’université sera néanmoins rayée de la carte de l’Inde, plongeant le nord du pays dans un soudain obscurantisme.

En Europe, l’université de Bologne (fondée en 1088) devance également le “campus” d’Oxford de quelques décennies, tandis que des centres d’enseignement islamiques avaient déjà vu le jour, durant les IXe et Xe siècle, au Maroc et en Égypte.

À l’approche de la fin du premier siècle de ce nouveau millénaire, tous ces centres d’enseignement européens fêteront – sauf cataclysme – leur premier millénaire d’existence.
Un anniversaire qui rappelle l’incroyable longévité de certaines institutions encore en vigueur dans notre monde actuel… mais qui souligne aussi le caractère relatif du processus historique.

En effet, considérablement éloignées sur le plan géographique, les civilisations pré-colombiennes nous semblent également très distantes sur le plan chronologique.
Il s’agit là d’un biais d’interprétation qui nous empêche de comprendre les différences de temporalité distinguant chaque zone de ce vaste monde.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre