Santé

La Lune a-t-elle une influence sur le sommeil ?

lune

S'abonner au podcast
Au cours des siècles, la Lune a toujours été objet de fascination pour les êtres humains. De nombreuses civilisations ont prêté à cet astre un pouvoir quasi surnaturel. Parmi les croyances qui ont perduré dans le temps, la suivante: la pleine Lune troublerait le sommeil.

En 2013, des scientifiques de l’Université de Bâle en Suisse ont mené une expérience qui montra que les jours de pleine Lune, le temps de sommeil était réduit en moyenne de 20 minutes. Ils ont même avancé des hypothèses expliquant ce phénomène. La pleine Lune perturberait notre horloge biologique interne, avec pour conséquence, une modification du taux d’hormones responsables de l’endormissement. Récemment, des chercheurs allemands ont décidé de vérifier ces résultats.

Cette étude émane du département de psychologie de la société Max Planck, un institut réputé pour son sérieux et sa rigueur scientifique. Dans le passé, d’autres équipes avaient publié les conclusions de leur recherche sur l’influence de la lune sur la qualité du sommeil, mais aucun consensus n’avait réussi à émerger en raison de la divergence des résultats obtenus. De plus, de nombreuses études s’appuyaient sur un nombre trop faible de participants pour être fiables.

Pour mener à bien leur projet de recherche, les membres du département de psychologie ont sélectionné 1 265 volontaires qui ont été suivis pendant 2097 nuits, ce qui correspond approximativement à 5 années. Chaque personne fut régulièrement interrogée sur la qualité de son sommeil. Et surprise ! Aucune relation ne fut trouvée entre les phases de la Lune et le sommeil.

Au cours de leur recherche, les chercheurs ont découvert qu’une étude d’envergure avait déjà été réalisée dans le passé. Le projet avait été mené pour une durée de 54 ans et les résultats ne montraient là non plus aucun lien entre le calendrier lunaire et la qualité du sommeil. Bien que très intéressantes, les conclusions de cette étude n’avaient jamais été publiées car les responsables du projet avaient considéré – à tort- que l’absence de corrélation ne justifiait pas la rédaction d’un article !

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre