Culture Générale

Quelle est l’origine de l’ardoise magique ?

ardoise

S'abonner au podcast
Vous connaissez surement ce célèbre jouet. Plat et rectangulaire, un peu comme une tablette épaisse, il présente deux boutons que l’on peut tourner pour dessiner des lignes horizontales, verticales ou obliques, sur un écran. Il suffit de secouer l’objet pour tout effacer. A ce jour ce jouet s’est vendu à 100 millions d’exemplaires dans le monde.

Cette invention est française ! On la doit à un compatriote électricien du nom d’ André Cassagnes, fils de boulanger, qui la mit au point dans les années 1950. A l’époque il travaille pour une entreprise qui fabrique des revêtements pour les murs, dont des papiers peints en relief.

Pour obtenir un effet intéressant, la société utilise de la poudre d’aluminium. André Cassagnes se rend alors compte que quand la peinture en contient, on peut dessiner dessus. Il met donc cette poudre sur une plaque transparente et avec un stylet dessine à la surface. Le principe de l’ardoise magique est là. Il nomme son invention Télécran !

Mais notre inventeur n’est pas très fortuné. Aussi il ne peut assurer la production de son jouet. Il trouve un investisseur américain lors d’un salon à Nuremberg en 1959. Quelques mois plus tard la licence est rachetée par un groupe américain pour 25 000 dollars.

Un an plus tard la première ardoise est vendue sous le nom “Etch A Sketch” qui peut être traduit par “Grave un croquis”. Elle est quelque peu modifiée avec la collaboration de son créateur. Le joystick initial est remplacé par les fameux deux boutons censés rappelés ceux de la télévision, qui se trouve à ce moment là en plein boum.

Le succès est alors immédiat puisque l’ardoise devient le jeu le plus vendu aux Etats-Unis dès Noël 1960.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre