Tech/Science

Comment l’ordinateur modifie-t-il notre façon de penser ?

lire ordinateur

S'abonner à la chaine Tech/Science sur iTunes
Peut-être l’avez-vous remarqué. Notre façon de penser a changé ces dernières années. Non pas les pensées pures que nous pouvons avoir, celles indépendantes de tout support, mais celles qui naissent de la lecture de documents.

Il semble que lire sur un écran, ce que nous faisons tous de plus en plus pour travailler notamment, y soit pour quelque chose. Notre interaction avec les smartphones, tablettes et autres ordinateurs modifie notre appréhension des informations et leur mode de traitement.

Notre cerveau s’adapterait à ces appareils. Ils ne dicteraient pas notre raisonnement mais le modifierait en en changeant les bases.

Une étude menée par des chercheurs d’université américaines sur plus de 300 volontaires âgés de 20 à 24 ans va dans ce sens. Elle comportait plusieurs exercices visant à tester la capacité d’assimilation d’informations lues de la part des participants. Elle parvint à quantifier les changements cognitifs observés dus au seul fait de lire sur écran plutôt que sur papier.

Les résultats sont les suivants: quand nous lisons sur un écran nous nous intéressons davantage aux détails concrets du texte. En revanche quand la lecture se fait sur papier, nous assimilons bien mieux les enjeux abstraits.

L’écran augmenterait donc les performances de la pensée concrète liée à des détails, et dans le même temps restreindrait la capacité d’abstraction.

Pour parvenir à cette conclusion les chercheurs ont noté les résultats suivants: après avoir lu sur papier et écran les participants au test ont rempli un QCM. Les volontaires ayant lu sur papier ont obtenu un score de 66% de réponses correctes pour les questions abstraites, contre 48% pour les lecteurs sur écran.
A l’inverse s’agissant des questions d’ordre concret, les lecteurs sur écran ont obtenu un score de 73%, contre 58% pour les lecteurs sur papier.

Cette expérience se basait sur une théorie connue en psychologie appelée “Théorie des niveaux de représentation”. Elle permet notamment de distinguer le degré (concret ou abstrait) de raisonnement d’une personne.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre