Incroyable !

L’œil humain a une résolution de 576 mégapixels

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Vous admirez la qualité d’image de votre appareil photo ? Prenez un peu de recul : la plus puissante de toutes ces machines n’est même pas comparable à notre œil humain. Doté d’une résolution impressionnante, ce dernier embrasse, toutefois, un champ de vision loin d’être parfait.

Un potentiel incroyable

À quelle résolution notre œil voit-il la réalité ? C’est la question que s’est posée le site Clarckvision.
Après des calculs très complexes, il serait parvenu à la conclusion suivante : l’œil humain aurait une résolution de 576 mégapixels.

S’il peut paraître incroyable, le résultat de cette étude doit, néanmoins, être nuancé. D’une part, parce que les personnes ayant mené cette enquête ont pris quelques libertés avec les données récoltées.
Ensuite, parce qu’il faut également préciser que le fonctionnement d’un œil diffère nettement de celui d’une caméra.

En effet, tandis qu’un appareil de prise de vue enregistre tous les pixels en même temps, un œil biologique doit, lui, se déplacer d’un point à un autre pour assembler une image (qui sera elle-même traitée, puis synthétisée par le cerveau).

Ainsi, dans la plupart des cas, la résolution d’un œil humain est bien inférieure au chiffre de 576 mégapixels. Pour atteindre cette valeur maximale, il faudrait impérativement qu’un Homme puisse regarder dans une direction, d’un seul œil, sans avoir à le déplacer pour constituer une image.

De nombreux défauts

Plutôt impressionnante, cette résolution à 3 chiffres ne reste donc que théorique.

Ne pouvant conserver la même acuité visuelle sur tout son champ de vision, un œil humain n’a, en effet, qu’une résolution moyenne atteignant seulement… 7 mégapixels. Un chiffre qui a déjà largement été atteint par les machines actuelles.

Une telle différence de résolution s’explique, en réalité, par le très grand nombre de petits défauts qui altèrent le champ de vision d’un être humain. En effet, bien que couvrant 180 °, notre vision n’est optimale que dans un angle de 2 °, en partant du centre. Nommée “fovéa”, cette zone est dans l’axe visuel, placée dans le prolongement du nerf optique.

En dehors de celle-ci, la distinction des couleurs est le fruit d’une reconstitution cérébrale, recoupant les éléments manquants pour constituer une image de qualité.

Enfin, chaque œil humain possède un angle mort, à l’endroit où le nerf optique rencontre la rétine (parfois obstruée de taches diverses). Cet emplacement est appelé “point aveugle”.

Pour toutes ces raisons, un œil humain est donc loin d’exploiter son plein potentiel, ce qui le rend incomparable avec les appareils photos que nous utilisons.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre