Culture Générale

Où est l’Île noire de Tintin ?

ile

S'abonner au podcast
L’île Noire est le titre du 7e album des aventures de Tintin. Hergé dessina cette île sur la couverture. Dans l’album elle se situe en Écosse et se trouve être un repère de faux-monnayeurs protégé par un gorille.

En réalité elle est en France. Plus exactement au large de la plage du Dramont à Saint-Raphaël dans le Var. Hergé l’aurait aperçu alors qu’il se trouvait sur la corniche de l’Estérel. Il vit ainsi à quelques centaines de mètres du rivage ce mystérieux rocher sur lequel semblait ne se trouver qu’une tour.

Son histoire est étonnante. En 1897 l’île d’Or, c’est son nom, n’est qu’un vulgaire amas de rochers que l’État met aux enchères et vend finalement pour une très faible somme d’argent, 280 francs, à un architecte, Léon Sergent, qui la joue ensuite aux cartes et la perd.

Le gagnant est médecin. Il se nomme Auguste Lutaud et mène la grande vie de façon un peu marginale. Il décide d’y construire en 1905 une tour sarrazine de 18m de haut, carrée et crénelée, possédant quatre étages. Le propriétaire se déclare être “Sa majesté Auguste 1er”. Il organise sur son île des soirées fastueuses auxquelles est conviée toute la bonne société de la côte méditerranéenne.

A l’époque des timbres et des pièces de monnaie paraissent même représentant l’Île d’Or.

Pendant la seconde guerre mondiale une partie du débarquement de Provence eut lieu précisément sur la plage du Dramont. A cette occasion la tour reçut un obus qui démolit en partie l’intérieur.

En 1961, l’île est achetée par un ancien officier de marine, François Bureau, qui la rénove. Il y habita jusqu’en 1994. Depuis l’État n’a pas récupéré ce bien qui est donc encore aujourd’hui privé et appartient toujours à la famille de Bureau.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre