Santé

Quel est le lien entre pompes et problèmes de coeur ?

pom

S'abonner au podcast
Le lien semble direct. La capacité d’un individu à faire des pompes serait un bon indicateur des risques qu’il encourt de développer des maladies cardiovasculaires. Or ce risque est élevé, puisqu’elles sont la cause selon l’OMS de 17,9 millions de décès tous les ans.

Pour rappel, les maladies cardiovasculaires résultent du dépôt de graisses sur les parois des artères, ce qui conduit à réduire le débit du sang. Les organes vitaux comme le cœur, le cerveau, mais aussi les membres inférieurs peuvent être atteints.

Depuis longtemps on sait que déterminer le niveau de condition physique d’une personne permet de prédire prédire ses futurs états de santé de ce point de vue. Jusqu’à aujourd’hui, l’examen effectué consistait à surveiller l’activité électrique du cœur du sujet alors qu’il marche sur un tapis roulant. Mais ce test est partiulièrement coûteux et doit être réalisé dans un établissement de santé.

Aussi aux Etats Unis, des scientifiques ont cherché un exercice simple susceptible de permetre d’évaluer rapidement et grauitement le risque de maladie cardiovasculaire. Et ils ont trouvé: les pompes.

Aux termes de leur recherche, un homme pouvant réaliser au moins 40 pompes à la suite présenterait un risque significativement moindre de développer ce type de maladie, comparé à celui incapable d’en faire plus de 10.

Leur étude a porté sur plus de 1100 hommes pompiers dont la moyenne d’âge était juste en dessous de 40 ans. Et l’étude s’est étalée sur 10 ans. Sur cette période, il y eut 37 cas de pathologies cardiovasculaires, toutes chez des hommes n’ayant pas réussi à faire 40 pompes lors du premier examen.

Ainsi, si on se fie au calcul des scientifiques, si vous êtes un homme actif, que vous avez 40 ans, et que vous arrivez à faire 40 pompes, votre risque est réduit de 96%.

Mais cette étude ne peut en aucun cas être généralisée à toute la population, les femmes, les hommes plus jeunes ou plus âgés. Elle a toutefois le mérite de souligner une fois encore l’importance de l’activité physique pour maintenir un corps en bonne santé.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre