Culture Générale

Quel est le lien entre la guerre et la chanson “Petit Papa Noel” ?

papa noel

S'abonner au podcast
Vous connaissez tous cette chanson de Noel dont la version de Tino Rossi reste le 45 tours, comme on disait à l’époque, le plus vendu en France.

Mais « Petit Papa Noël » existait avant Tino Rossi. Elle fut réécrite par le parolier Raymond Vincy à partir d’une chanson préexistante dont les paroles étaient moins joyeuses.

La chanson d’origine est l’oeuvre d’un marseillais, Xavier Lemercier, qui l’avait écrit pour une opérette pendant la Seconde guerre mondiale. Son nom était déja « Petit Papa Noël » mais deux avant la version de Tino Rossi, la version originale était la demande d’un enfant au Père Noël, portant non pas sur des cadeaux mais sur le retour de son père, prisonnier de guerre en Allemagne. C’est donc cette même chanson, avec le même titre et la même musique, mais des paroles différentes, qui était chantée par Lemercier, sans aucun succès dans une revue intitulée Ça reviendra, à l’Odéon de Marseille en 1944.

Ensuite Raymond Vincy remania les paroles pour Tino Rossi afin d’effacer toute allusion au conflit armé. Pour le refrain, il s’inspira de l’oeuvre « Tiebe Paiom » (qui signifie « Nous te chantons ») de Dmitro Bortnianski, un chant liturgique orthodoxe russe du 19e siècle.

Le succès fut tel que la chanson est très rapidement plébiscitée. Une des raisons du succès est que les paroles répondent aux instructions gouvernementales d’alors dans l’après guerre, visant à supprimer les chants religieux promus par le régime de Vichy.

A noter que dans la tradition catholique, les premiers chants de Noël furent chantés par les anges au-dessus de la crèche de Jésus. Dès le Moyen Âge les « mystères de la Nativité » mettent en scène sous forme théâtrale les chapitres du Nouveau Testament ayant trait à la naissance de Jésus, l’ensemble étant accompagné de chants. Mais le plus ancien chant de Noël français qui est parvenu jusqu’à nous est le cantique “Entre le bœuf et l’âne gris” qui date du 16e siècle.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre