Culture G.

Pourquoi l’harmonica de verre fut-il interdit ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
L’harmonica de verre est un instrument de musique inventé au 18ème siècle. Il se compose de bols, 37 le plus souvent, en cristal ou en verre, qui sont empilés non pas à la verticale mais à l’horizontale,  le tout pouvant tourner grâce à une pédale. Pour en jouer on doit se mouiller les doigts, puis on frotte le bord des verres. Cet instrument fut inventé par Benjamin Franklin, le fameux homme politique et un des Pères fondateurs des États-Unis.

Mais l’harmonica de verre a un problème. Il produit un son limpide, trop limpide. Tellement pur qu’on a dû l’interdire.

Ce fut le cas par un décret de police dans certaines villes d’Allemagne. La raison de l’interdiction est que ses sons faisaient hurler les animaux, provoquaient des accouchements prématurés, et disait-on en 1804 dans un dictionnaire médical abattait « l’homme le plus robuste en moins d’une heure ». On impute également aux sons émis par cet instrument la folie de ceux qui en jouaient. En réalité le son n’y était pour rien. Il devait s’agir sans doute de cas de saturnisme car son cristal était composé de 24% de plomb tout comme la peinture.

Pourtant de grands compositeurs furent ditirambiques à son égard. Pour Paganini il s’agissait d’un “orgue angélique » et de nombreux autres composèrent pour cet instrument dont  Mozart, Beethoven ou Bach.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre