Tech/Science

Quelle est l’étonnante histoire des e-books ?

e-book

S'abonner à la chaine Tech/Science sur iTunes
Le premier livre numérique à avoir vu le jour fut l’eText #1 du Projet Gutenberg, un projet fondé en juillet 1971 par Michael Hart afin de créer des versions électroniques de livres existants pour les diffuser gratuitement dans le monde entier.

Encore étudiant à l’Université de l’Illinois, Michael Hart travaille à l’époque dans le laboratoire informatique. Le 4 juillet 1971, jour de la fête nationale aux Etats Unis, il tape sur le clavier «La Déclaration de l’indépendance des États-Unis”, et ce en caractères majuscules car à l’époque les minuscules n’existaient pas. Un texte de 5ko dont il envoie le lien (pas un lien hypertexte mais simplement là où le texte est stocké). Le fichier est téléchargé par six personnes.

Dès lors il se met à chercher les oeuvres littéraires disponibles en bibliothèque, et les numérise. En 1972, il procède à la numérisation de la Déclaration des droits américaine. Ainsi de suite, il saisit les textes et les propose gratuitement. Ensuite arrive internet et en 1994 le projet Gutenberg fête la numérisation de son centième livre avec la mise en ligne des œuvres complètes de William Shakespeare.

Avec Internet le Projet n’est plus limité par les capacités de stockage des disquettes ou CD qui freinaient jusqu’alors son dévelopement. Le projet trouve un second souffle et son développement international etst lancé. Aujourd’hui le Projet offre plus de 54.000 livres électroniques en accès libre aux formats ePub, Kindle, en téléchargement ou la lecture en ligne.

Dès le départ Michael Hart définissait la mission exacte du Projet Gutenberg: mettre à la disposition de tous, par voie électronique, le plus grand nombre possible d’oeuvres littéraires. Avec la conviction suivante: «Nous considérons le texte électronique comme un nouveau médium, sans véritable relation avec le papier, écrit Michael. Le seul point commun est que nous diffusons les mêmes œuvres, mais je ne vois pas comment le papier peut concurrencer le texte électronique une fois que les gens y sont habitués, particulièrement dans les établissements d’enseignement.»

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre