Incroyable !

Les couchers de soleil sur Mars sont bleus

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Admirer un coucher de soleil orangé fait partie des plaisirs simples que peut éprouver chaque être humain. Les martiens , s’il y en a, contemplent un tout autre spectacle. En effet, sur la planète Mars, le coucher du soleil n’est pas rouge… mais bleu.

Une teinte étonnante

L’exploration de la planète Mars est un des chantiers majeurs gérés par les agences spatiales.
Pour mener à bien cette mission, le rover Curiosity a été envoyé arpenter la surface de la “planète rouge”, depuis l’année 2012.

Chargé de déceler des traces éventuelles de vie sur Mars, ce robot a, par ailleurs, pris quelques photos qui ont été transmises à la Terre, en 2015.

L’une d’entre elles a particulièrement retenu l’attention de tous les observateurs. De manière très surprenante, on remarque, en effet, que le coucher de soleil (photographié depuis le centre du cratère Gale) a une teinte bleutée.

Un phénomène qui contraste grandement avec ce qu’on observe sur Terre.

Bien qu’étant étonnant, ce cliché reste, toutefois, parfaitement explicable si l’on se réfère aux lois de la physique.

Atmosphère, atmosphère…

Très étonnant, ce cliché martien – qui a refait surface avec l’arrivée sur Mars de la sonde InSight, le 26 novembre 2018 – est, néanmoins, facilement intelligible sur le plan des sciences physiques.

Ainsi, pour comprendre l’existence d’une telle teinte bleutée, il faut s’intéresser aux propriétés de l’atmosphère martienne (qui est très différente de celle que nous avons sur Terre).

En effet, étant composée de fines particules, celle-ci laisse passer la lumière bleue plus facilement que les autres couleurs du spectre lumineux (le bleu ayant des longueurs d’ondes plus importantes que les autres teintes).

Ce phénomène s’accentue durant le coucher du coucher du soleil, précisément au moment où la lumière diffusée par l’étoile suit un trajet – dans l’atmosphère – plus important qu’au moment de la mi-journée.

De ce fait, à ce moment précis, la lumière rouge est davantage dispersée, tandis que l’effet bleuté s’accentue.

Maintenant, vous savez donc pourquoi sur la “planète bleue”, le coucher de soleil est rouge ; tandis que sur la “planète rouge”, celui-ci est bleu.

Un bel exemple de complémentarité des couleurs.

1 commentaire

1 commentaire

  1. JMBerlemont

    18 juin 2020 at 9 h 19 min

    Le bleu a une longueur d’onde plus courte que les autres couleurs, correspondant à une fréquence plus élevée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre