Incroyable !

Le rugissement d’un lion s’entend à 5 kilomètres

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Vénéré pour sa prestance et son air majestueux, le lion est traditionnellement dépeint comme “le roi des animaux”. Il faut dire qu’en plus de sa crinière impressionnante, le félin a un rugissement qui impose le respect.

Rugir sans rougir

Le rugissement du lion est un cri qui ne laisse personne indifférent.

Et pour cause : atteignant 114 décibels (à environ un mètre de distance), celui-ci peut être entendu jusqu’à 5 kilomètres plus loin (ce qui rend ce son 25 plus fort que le bruit du moteur d’une tondeuse à gazon).

Impressionnant… mais pas inexplicable.

En effet, si le lion peut émettre un tel cri, c’est parce que ses plis vocaux ont une forme carrée, ce qui lui permet de stabiliser ses cordes vocales lorsqu’il rugit.
De cette manière, le passage de l’air est facilité dans la gorge du félin qui peut alors rugir bruyamment sans avoir à effectuer trop d’efforts (en sollicitant, par exemple, ses poumons).

De manière générale, le lion rugit à des fins bien précises : pour délimiter son territoire, communiquer avec ses semblables, renforcer les liens communautaires, chasser les intrus, ou encore pour avertir un autre lion d’un danger imminent.

La force tranquille

Bien qu’étant souvent associé au lion, le rugissement peut également être pratiqué par d’autres félins.
En effet, tout comme le “roi des animaux”, le léopard, le tigre ou encore le jaguar sont aptes à rugir.

En réalité, tous ces animaux du genre “Panthera” peuvent pousser un tel cri grâce à la présence d’un os hyoïde (un osselet relativement souple, pouvant vibrer) dans leur gorge.
A contrario, le même os est beaucoup plus rigide chez les petits félins, ce qui contraint le chat à ne pousser que de petits miaulements.

Par ailleurs, très utile pour intimider ses vis-à-vis, le rugissement permet au lion de mener une existence relativement tranquille. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, le lion n’est, en effet, qu’un chasseur occasionnel qui passe presque 20 à 21 heures par jour dans un état oscillant entre la léthargie et le prélassement (pour une durée de sommeil journalière comprise entre 10 et 15 heures).

Une fois éveillé, le félin est néanmoins sans pitié et peut ingurgiter jusqu’à… 40 kilogrammes de viande en une seule journée.

“N’éveillez pas le lion qui dort”, c’est plus prudent.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre