Tech/Science

Pourquoi l’avion “Blackbird” était-il impossible à intercepter ?

blackbird

S'abonner au podcast
Le Lockheed SR-71 “Blackbird” est un avion furtif. Il fut utilisé principalement de 1968 à 1990, pendant la guerre froide donc, pour des missions de reconnaissance par l’armée américaine.

Il en existait au moins 32 exemplaires. Son surnom était « Habu », un serpent noir présent sur l’ile d’Okinawa au Japon, où précisément un détachement d’appareils était basé.

La particularité de cet avion était d’avoir une vitesse de croisière supérieure à celle des missiles de l’époque. Voilà pourquoi il était impossible de l’intercepter. Il volait ainsi toujours  plus vite que 2400 km/h alors que les meilleurs missiles russes de l’époque ne dépassaient pas 2200 km/h. La manoeuvre d’évasion prévue en cas de danger était on ne peut plus simple : accélérer tout de suite afin de rendre chasseurs et missiles incapables de le rattraper.

Ainsi on pense que plus de 1 000 missiles furent tirés contre lui sans jamais parvenir à l’atteindre.

Aujourd’hui encore le Blackbird détient le double record d’altitude et de vitesse d’un avion habité : 3 500 km/h à près de 26 000 m d’altitude.

Le détail complet des missions qui furent confiées à cet avion reste encore aujourd’hui un secret militaire. Cependant quelques photos qu’il a permis de prendre ont tout de même été déclassifiées. Avec le temps les satellites d’observation militaires aux images de plus en plus précises ont rendu l’avion de moins en moins compétitif. Ainsi le Blackbird a été retiré du service en 1990, mais a bien été réactivé à quelques reprises jusqu’en 1998 !

1 commentaire

1 commentaire

  1. Albouy Philippe

    25 avril 2017 at 9 h 42 min

    Bonjour il est dit dans le commentaire sur le SR 71 que ce type d’avion n’avait jamais été abattu il me semble pourtant que Garry Powers pilotait cet avion lorsqu’il fut abattu par la défense soviétique dans les années soixante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre