Culture G.

Pourquoi l’anglais est devenu une langue internationale ?

L’anglais est aujourd’hui l’une des langues les plus parlées au monde. Pourtant tel ne fut pas toujours le cas. Il y a quelques siècles, seulement 5 millions de personnes pratiquaient la langue. Contre près d’un quart de la planète aujourd’hui. La simplicité de ses règles grammaticales pourrait être une explication. Mais, en réalité, les raisons de son internationalisation sont plus complexes et s’expliquent d’abord par des raisons politiques et historiques.

L’histoire de la langue anglaise

La domination britannique

La langue anglaise est parlée sur les îles britanniques depuis un millénaire, alors que ce peuple de grands voyageurs partait à la conquête du monde. Marchands, marins et missionnaires, ils ont tous contribué à véhiculer l’usage de cette langue. La prospérité économique de ces pionniers encourage sa diffusion. Du Moyen- ge au XIXe siècle, on utilisait d’autres langues avant que l’anglais ne domine, comme la lingua franca, une langue véhiculaire qui était à l’époque un mélange de français, d’espagnol, d’italien ou encore de portugais.

La langue de Shakespeare connaît son véritable envol avec la découverte du Nouveau Monde et la colonisation qui lui succède. Même si, au départ, on parle aux États-Unis tout aussi bien anglais que français, espagnol, allemand ou néerlandais, l’immigration des anglophones, notamment des irlandais, imposa l’anglais comme première langue. Une domination linguistique par ailleurs encouragée pour faciliter les échanges commerciaux internes au pays.

La montée en puissance des États-Unis

Mais le formidable essor de l’anglais ne se limita pas aux frontières des États-Unis. La montée en puissance au-delà des frontières anglophones correspond à l’hégémonie qu’exercent les USA sur le reste de la planète après la première guerre mondiale. Par leur expansionnisme, les US ont réussi à supplanter l’usage du français, pourtant première langue parlée dans les échanges internationaux au 19ème siècle.

Il faut donc comprendre que c’est le monde des affaires et du commerce qui a contribué à répandre l’usage de l’anglais. Mais pas que. La culture aussi. La musique et le cinéma ont joué un grand rôle. Les plus grands films ont été produits par Hollywood exportant ainsi la culture américaine et sa langue sur toute la planète. De même pour le jazz, le blues, le rock et plus récemment le rap. Sans oublier la pop music britannique qui a donné le goût de l’anglais à des générations entières de fans des Beatles et des Rolling Stones.

4 raisons pour lesquelles l’anglais domine toujours

Avec la globalisation, on voit mal comment l’anglais pourrait perdre son statut de langue internationale. Son essor semble inéluctable. Mais, après tout, comme l’Histoire nous l’a souvent montré, des bouleversements peuvent toujours survenir et changer la donne…

C’est la langue que la plupart des individus comprennent et elle est facile à apprendre

L’anglais n’est pas stricto sensu la langue la plus parlée dans le monde, dépassée notamment par le chinois mandarin. Mais c’est la langue la plus comprise dans le monde, bien au-delà des frontières où la langue est officielle. Si les locuteurs natifs sont moins d’un demi-million, on estime que plus d’un milliard de personnes comprennent l’anglais et voudront bien vous répondre in english.

De l’Australie à la Nouvelle-Zélande, du Royaume-Uni à l’Union Européenne, du Nigeria à l’Angleterre, du Cameroun au Portugal, des Seychelles à Versailles ou de Vanuatu à Hong Kong, bref, en Afrique, en Europe, en Asie, partout : vous trouverez un interlocuteur parlant quelques mots d’anglais. C’est LA langue de communication internationale.

Nuançons un peu, car cela dépend bien sûr des usages. Il y a beaucoup d’endroits où vous aurez plus de mal à dialoguer sans quelques rudiments d’espagnol ou de chinois. Mais dans une majorité de cas, quelques mots en anglais vous sortiront de bien des situations. C’est aussi que l’anglais est une langue facile à apprendre, contrairement justement au chinois ou au français.

C’est LA langue du divertissement

Ceux qui regardent leurs films en version originale le savent : l’anglais domine toujours. C’est la langue d’Hollywood est des films et séries à succès comme des best sellers et des sites d’actualités les plus consultés. Certes, une majorité de films sont traduits et sous-titrés, mais les amateurs de versions originales connaissent forcément l’anglais.
Les choses changent un peu ces derniers temps, car si l’anglais domine, il n’est pas la seule langue des industries du cinéma et du divertissement. La plateforme de streaming Netflix met par exemple à l’honneur de nombreuses productions étrangères qui ne sont pas anglaises.

C’est LA langue internationale des affaires et du commerce

C’est une question de localisation. Les centres sociaux et financiers se trouvent souvent dans des pays anglophones, de la Silicon Valley à l’Angleterre. La langue anglaise risque donc de rester longtemps une langue des affaires qui permet aux businessmen étrangers de communiquer entre eux. Sans parler du fait que les anglophones apprennent rarement une autre langue que leur langue maternelle… C’est aussi la langue de la diplomatie, une des langues officielles de l’ONU avec notamment le français. Petite parenthèse en passant : si vous n’avez jamais fait anglais première langue, que vous avez toujours voulu apprendre l’anglais et que cela vous fait défaut aujourd’hui, dirigez-vous vers une plateforme comme Preply pour prendre quelques cours en ligne.

C’est une langue qui évolue

Si la langue anglaise domine le monde, c’est aussi que certains pays s’en emparent et la transforment. À Singapour, on parle le Singlish, un dialecte du coin basé sur l’anglais. L’anglais a cet avantage d’être simple et flexible. C’est aussi une langue en constante évolution qui voit chaque année arriver de nouveaux mots. Bref, c’est une langue pratique.

L’anglais domine les autres langues pour des raisons historiques, commerciales, politiques ou pratiques. Certes, la langue française est aussi beaucoup parlée, mais elle ne pourra jamais remplir le même rôle. La langue anglaise conserve sa position face aux langues officielles des autres pays car c’est une langue facile à apprendre, maîtrisée par le plus grand nombre et de fait irremplaçable pour le moment. L’anglais est un peu la lingua franca d’aujourd’hui, au moins dans le monde des affaires et du commerce.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre