Culture Générale

Pourquoi Jeanne d’Arc a-t-elle été brûlée vive ?

jeanne

S'abonner à la chaine Culture Générale sur iTunes
Si on veut répondre à la question le plus synthétiquement possible, on peut dire qu’elle fut brûlée vive car elle porta des vêtements d’homme. Mais entrons un peu plus dans le détail.

L’histoire de Jeanne d’Arc est liée à la Guerre de Cent Ans, ce conflit entre la France et l’Angleterre qui s’étala sur les XIVe et XVe siècles.

La jeune lorraine, Jeanne D’Arc, issue d’une famille de 5 enfants, entend à partir de l’âge de 13 ans des voix qui lui viennent de saints et d’anges. Elles lui disent de prendre les armes pour sauver son pays. Elle parvient à rencontrer le roi Charles VII et réussit à le convaincre de lui allouer une petite armée afin de libérer la ville d’Orléans. Victorieuse, elle permet ensuite au roi de se rendre à Reims pour y être sacré le 17 juillet 1429. S’en suivent des victoires pour le roi de France.

Mais lors d’une bataille à Compiègne le 23 mai 1430, Jeanne d’Arc est capturée.

Après cinq mois de prison et 2 tentatives d’évasion, elle est livrée aux Anglais contre une rançon, puis transportée à Rouen pour y être jugée. L’évêque de Beauvais, souhaite lui intenter un procès en hérésie, sorcellerie, dans le but de discréditer le roi de France Charles VII. Jeanne évite toutes les questions relatives à l’éventuelle sorcellerie durant son interrogatoire. Elle proclame au contraire sa foi catholique. Le 27 mars, le réquisitoire présente les éléments qui luis ont reprochés:

« (…) déclarée sorcière ou lectrice de sorts, devineresse, fausse-prophétesse, invocatrice et conjuratrice de malins esprits, superstitieuse, impliquée et appliquée aux arts magiques, mal pensante en et, au sujet de notre foi catholique, schismatique […], sacrilège, idolâtre, apostate à la foi, maldisante et malfaisante, blasphématrice envers Dieu et ses saints, scandaleuse, séditieuse, troublant et empêchant la paix, excitant aux guerres, cruellement altérée de sang humain et incitant à le répandre, ayant abandonné complètement et sans honte la décence et la réserve de son sexe, prenant sans pudeur l’habit infâme et l’état des hommes d’armes.»

Pour les juges, porter des vêtements masculins est condamnée dans la Bible. Mais selon Jeanne d’Arc, ce sont les voix divines qui le lui demandent. Le 14 mai 1431 un verdict est rendu. Jeanne d’Arc est déclarée :

Hérétique car elle refuse de reconnaître l’autorité de l’Eglise qui la juge.
Apostate car elle a les cheveux courts et qu’elle porte des vêtements masculins.
Devineresse, car elle croit prédire l’avenir.
Menteuse car elle se dit envoyée par Dieu.

Mais les juges ne l’accusent pas de sorcellerie, n’ayant trouvé aucun élément permettant de la condamner dans ce sens. Le 24 mai 1431, Jeanne reconnaît ses fautes et signe un acte d’abjuration d’une croix, s’engageant à porter uniquement des vêtements féminins. Elle échappe ainsi à la peine de mort.

Mais quelques jours après, elle récidive et utilise à nouveau des vêtements d’homme. Interrogée sur la raison qui l’avait poussé à les reprendre elle répondit « il lui était plus licite de le reprendre et d’avoir habit d’homme, étant entre les hommes, que habit de femme. Mais également parce qu’on ne lui avait pas tenu ce qu’on lui avait promis, c’est assavoir qu’elle irait à la messe et recevrait son Sauveur, et qu’on la mettrait hors des fers. »

Elle est alors condamnée à mort. Le 30 mai 1431, Jeanne d’Arc est conduite sur la place du Vieux marché à Rouen où attachée sur un poteau elle est brûlée vive. Selon les témoins présents ses derniers mots sont :

« Jésus ! Jésus ! Jésus ! Je ne suis ni hérétique, ni une schismatique. Oh saints du paradis ! Saint Michel ! Sainte Catherine ! Sainte Marguerite ! Mes Voix furent de Dieu. Tout ce que j’ai fait fut de l’ordre de Dieu. Mes révélations étaient de Dieu. Jésus !… »

Ses restes furent jetés dans la Seine.

A partir de 1450 un procès de réhabilitation fut organisé et après une enquête et le témoignage de nombreuses personnes, Jeanne d’Arc, plus de vingt ans après sa mort, fut déclarée non coupable.

Source

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre