Culture Générale

Info ou intox : le croque-mort « croquait » l’orteil du mort ?

croquemort

S'abonner au podcast
Aujourd’hui dans un podcast assez bref nous allons  démonter une escroquerie intellectuelle ! Car il s’agit bien d’une intox, une fausse information, une légende largement répandue. On ne dit pas « croque-mort » en raison de la pratique de croquer un orteil pour vérifier qu’une personne est bien décédée.

Pourtant cette explication semble satisfaisante car elle se fonde sur une pratique médicale. En effet il existe une méthode pour vérifier si un corps est bien sans vie: le “signe de Babinsky” connu aussi sous le nom de «phénomène des orteils» fut décrit en 1896. Cette méthode consiste à l’extension du gros orteil sous l’influence de l’excitation de la plante du pied. Si l’orteil bouge d’une certaine façon, c’est que l’homme est bien décédé.

Mais dans le cas du croque mort, rien à voir !

Cette formule date de 1788 et vient vraisemblablement de l’utilisation du mot “croquer”. Rien à voir ici avec l’action de croquer avec ses dents. A l’époque ce verbe signifie  « disparaitre ». Au 18ème siècle on pouvait ainsi dire « On lui a croqué ses bijoux » qui signifiait « subtilisé ».

Le « croque mort » est ainsi celui qui fait disparaître le mort. Il le fait d’ailleurs de deux façons : il le met dans son cercueil puis sous terre.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre