Tech/Science

Pourquoi est-il impossible de ressusciter les dinosaures ?

dino

S'abonner au podcast
Ramener à la vie le Triceratops ou le T-Rex relève malheureusement du rêve. La raison est la dégradation de l’ADN après la mort. Nous ne disposons pas du génome complet des dinosaures.

Ainsi les scientifiques s’accordent à dire qu’il est impossible de cloner, donc de refaire vivre, les espèces disparues il y a plus de 20.000 ans. Or les dinosaures ont été éradiqués il y a plus de 65 millions d’années.

Plus proche de nous en 2013, le projet Lazare mené en Australie a eu pour objet de ramener à la vie des animaux éteints il y a moins de 50 ans: ressusciter deux espèces de grenouilles disparues dans les années 80. Les scientifiques avaient alors réussi à créer des embryons mais morts très rapidement. Pour y parvenir un bref délai ils avaient récupéré des “noyaux morts” dans les cellules d’une petite grenouille disparue depuis 1983 et congelés depuis, et les avaient injectés dans la cellule énucléée d’une cousine éloignée.

Mais revenons aux dinosaures. Les ramener à la vie est inenvisageable car on l’a dit leur ADN est trop dégradé. L’idée, comme dans Jurassic Park, qu’il y a de l’ADN de dinosaure intact dans des insectes figés dans de la matière est fausse. Des moustiques préhistoriques contenant du sang de dinosaures ont bien été retrouvés mais l’ADN était bien trop dégradé.

Si l’ADN de mammouth néandertalien et laineux a bien été isolé avec succès, celui de dinosaures est tout simplement trop vieux.

Ensuite même si nous réussissions à obtenir de l’ADN de dinosaures pas trop endommagé, il serait coupé en millions de minuscules morceaux que nous ne parviendrions vraisemblablement pas à réorganiser. Faire comme dans Jurassic Park et remplir les parties manquantes avec de l’ADN de grenouille ne donnerait pas un dinosaure, mais un hybride, une sorte de “dinosouille” ou de “grenosaure”.

Ces fragments d’ADN de grenouille pourraient avoir toutes sortes d’effets négatifs sur l’embryon en développement.

Enfin l’ADN n’est qu’un point de départ. Ensuite, faire se développer un animal à l’intérieur d’un l’œuf est aujourd’hui une procédure encore très incertaine.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre